angélique

Angelica archangelica - Angélique officinale, Angélique vraie, Angélique des jardins. Famille des Apiacées (ombellifères). Plante médicinale.

Rubrique

On parle de palpitations lorsque les battements cardiaques sont ressentis de façon désagréable et inhabituelle : sensation de pulsations fortes, rapides ou irrégulières dans la poitrine.

Rubrique

La mauvaise haleine ou halitose est une odeur désagréable, voire fétide que l’on exhale par la bouche. Elle est souvent due à la présence de composés sulfurés volatils qui interviennent lors de la décomposition alimentaire.

Rubrique

« Septembre se nomme le mai de l’automne. » C’est un second printemps rapide qu’il ne faut pas manquer. Les récoltes sont encore nombreuses, mais les soirées deviennent fraîches et les giboulées fréquentes. Prenez soin de bien sécher vos plantes sous peine de voir la moisissure infester vos cueillettes.

Rubrique

L’angélique mérite son nom. Belle et grande, elle épanouit ses ombelles blanches à deux mètres de haut. Et surtout, elle est dotée de vertus souvent qualifiées de miraculeuses, en particulier en ce qui concerne les troubles digestifs.

Rubrique

Dites adieu aux ballonnements ! L’angélique fait, sans aucun doute, partie de la « pharmacie du Bon Dieu ». Elle soigne une multitude de maux et parfume avec bonheur un grand nombre de plats. On dit même que l’angélique contribuerait à faire de nous des centenaires.

Rubrique

Les hommes islandais possèdent le record mondial de la longévité, avant même les Japonais. Assurément, ils savent prendre soin de leur santé. Épris de nature, de pureté, ils font confiance aux plantes pour prévenir et soigner. Découvrez les 4 simples islandaises « à tout faire » pour soigner vos petits maux du quotidien.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Et si vous appreniez à vous soigner vous-même ?
Faut bien mourir de quelque chose !
Le Guide du thé vert
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène