Le plus gros défaut de nos animaux de compagnie est leur trop courte espérance de vie. Certains partent brutalement, sans que l'on s'y attende. D'autres déclinent lentement jusqu'à s'endormir pour toujours.

Rubrique

Dans L’animal et la mort, l’anthropologue Charles Stépanoff analyse le rapport à la violence infligée aux animaux dans nos sociétés occidentales. Pour lui, en Occident, la sensibilité exacerbée par le désir de protection de la nature et la barbarie de l’exploitation industrielle sont directement liées. Elles sont l’âme et le corps de la modernité. Rencontre.

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de beauté naturelle
Mon cahier pour aller jeûner
Maux d'enfants, poussées dentaires...
Grossesse et allaitement sans soucis