colique néphrétique

Rubrique

Les calculs rénaux, ou lithiase rénale, sont le résultat de la précipitation, sous forme de « cailloux », de substances normalement dissoutes dans l’urine. Ce sont les responsables des trop fameuses et si douloureuses coliques néphrétiques. En cas de crise, il est conseillé de ne pas boire pour ne pas engorger le conduit urinaire obstrué par le calcul et aggraver encore la douleur. En revanche, pour éviter les crises, justement, il faut boire sans doute bien plus que vous n’en avez l’habitude !

Rubrique

« Quand vient St Matthieu, à l’été on dit adieu. » Alors, récolte les dernières pailles et derniers grains avant que la pluie ne les gâte, puis va dans les landes et remplis ton panier des grappes de la « bucane ». Ainsi tu pourras soigner ton moral, ta peau, tes reins et tes os.

Rubrique

« Ni femme, ni choux », mais des cerises, oui. On peut succomber aux charmes de l’été, quand même, surtout si ces charmes ont des vertus thérapeutiques. Laissons-nous aller à la gourmandise sans scrupule. Les fruits charnus du cerisier sont riches en vitamines. Ils sont rafraîchissants.

Rubrique

Ceux qui ont déjà connu les douleurs des coliques néphrétiques rêvent de ne plus jamais y être confrontés ! l’aubier de tilleul est un des meilleurs moyens de ne plus en souffrir !

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de réflexologie plantaire
Mon cahier des Fleurs de Bach
Le jeûne : mode d’emploi
Le Guide du thé vert