palpitation

Rubrique

Semblables à des « ratées dans le moteur », les palpitations cardiaques sont facilement identifiables par le patient.
Toujours inquiétantes, elles sont le plus souvent bénignes.

Rubrique

Dans la mythologie grecque, on raconte que des gouttes de sang de la Gorgone Méduse, dont Persée avait coupé la tête, tombèrent dans la mer et donnèrent naissance au corail.
Le corail, réduit en poudre, a longtemps été utilisé en médecine pour arrêter les saignements de par ses propriétés astringentes et hémostatiques.

Rubrique

Vous angoissez, vous êtes très anxieux en présence d’une situation particulière, à la maison, par exemple, ou vous avez extrêmement peur à l’idée de passer un examen, d‘aborder quelqu’un qui vous impressionne, vous avez peur de la maladie, de la mort, du chômage…
Vous pouvez vivre une crise d’angoisse au milieu d’une foule, en haut d’une tour, à l’idée de prendre l’avion. Vous êtes mal, très mal, au bord du malaise, et vous rencontrez une grande difficulté à gérer ce à quoi vous êtes confronté.

Rubrique

On parle de palpitations lorsque les battements cardiaques sont ressentis de façon désagréable et inhabituelle : sensation de pulsations fortes, rapides ou irrégulières dans la poitrine.

Rubrique

L’hydrolat de la délicate fleur blanche du bigaradier parfume les pâtisseries, les cosmétiques et apaise le système nerveux. Son huile essentielle chasse la déprime.

Rubrique

Non seulement elle calme les palpitations, mais elle vous aide aussi à retrouver la sérénité.

Rubrique

« Fleur de mai, on peut s’y fier », et légumes de saison, il faut consommer. Profitons-en pour déguster un légume sauvage qui ne va point durer et qu’il ne faut donc pas rater.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les 3 clés de la santé
Ordre et désordres
Et si vous appreniez à vous soigner vous-même ?
Les compléments alimentaires qui guérissent