panaris

Rubrique

Eh oui, je me répète, « Au mois d’avril, la chèvre rit », c’est « le coucou qui me l’a dit ». Que voulez-vous, rien de plus tentant que cette verdure gorgée de suc qui jaillit de partout. De quoi rendre fou ! Contre l’excitation ambiante, mieux vaut rester au contact de la terre et ça tombe bien, parce que, à même la terre, il y a « l’herbe des sages » qui va vous apaiser. Et puis si vous avez la peau qui fleurit, le feu qui jaillit, les cailloux qui s’expriment... il y a aussi des fleurs, des gousses et des graines toutes tendres de la « gourgane »...

Rubrique

Oh ! Que nous abhorrons cette liane qui roule et s’enroule autour du moindre support et qui ne cesse de poindre son nez malgré tous nos efforts pour l’anéantir.

Rubrique

Entre juillet et août, le boire est de bon goût ». Il ne faudrait point se passer en ces mois-ci des tisanes et décoctions que les plantes de notre jardin peuvent nous offrir. Elles sont multiples en cette période et ce n’est point le choix qui manque. Anticipons les coups de froid et « grattouilles » en tout genre avec des fleurs, feuilles et semences d’herbacées tout en couleurs.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Grossesse et allaitement sans soucis
Additifs alimentaires : mieux les connaître pour éviter leur toxicité
Stress et sommeil, les prescriptions du Dr Valnet
Faut bien mourir de quelque chose !