MSM

Du soufre contre l’arthrose, le rhume des foins et l’acné rosacée
Rubrique

Le MSM, de son vrai nom inquiétant méthylsulfonylméthane, est le complément idéal de la glucosamine et de la chondroïtine pour soulager les douleurs de l’arthrose.

Le MSM est un composé soufré que l’on trouve en très petite quantité dans de nombreux aliments : les fruits, les légumes, les céréales, les algues, les fruits de mer, la viande, les produits laitiers... Il a été découvert dans les années 1970 aux États-Unis. Avant même d’être utilisé pour soulager les douleurs rhumatismales, c’est par la médecine vétérinaire qu’il s’est fait connaître. On l’employait pour lutter contre les problèmes inflammatoires musculaires et osseux chez les chevaux de course et les chiens de race. En 1999 et en 2003, deux ouvrages publiés aux États-Unis ont mis en avant les propriétés anti-rhumatismales du MSM et les ventes se sont envolées Outre-Atlantique. Il a aujourd’hui gagné l’Europe et on l’emploie également à notre tour pour atténuer les douleurs articulaires.

DU SOUFRE BIODISPONIBLE
Les scientifiques formulent l’hypothèse que le soufre du MSM serait à l’origine de ses propriétés thérapeutiques. En effet, dans l’organisme, les composés soufrés peuvent jouer différents rôles très intéressants : ils participent à la « bonne santé » de notre système immunitaire, protègent les tissus conjonctifs et donc les cartilages (lésés en cas d’arthrose), les tendons... Ils stimulent par ailleurs l’élimination des toxines et participent à la transformation des aliments en énergie.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les plantes qui guérissent (Poche)
Grossesse et allaitement sans soucis
Les massages aux huiles essentielles qui guérissent
Les compléments alimentaires à l’épreuve de la science