Bien vieillir grâce à l’acupression et à la réflexologie

Il n’existe bien évidemment pas (et c’est dommage) de point d’acupuncture pour devenir centenaire, mais l’acupression et la réflexologie pratiquées chez les personnes âgées ont cependant une influence favorable sur leur état de santé et, par conséquent, leur longévité.

L’une comme l’autre stimulent les facultés d’auto-guérison de l’organisme et permettent d’éviter la surconsommation de médicaments. Le massage des zones-réflexes stimule en douceur la totalité des organes. De plus, celui-ci détend et procure un sentiment de bien-être appréciable. En Asie, les bienfaits des massages, tant sur le plan physique que psychique, sont bien connus et ils se pratiquent en famille à tout âge, du bébé à la personne âgée. Les zones-réflexes étant présentes sur les pieds comme les mains, vous pouvez choisir de masser l’un ou l’autre avec des bénéfices identiques : les pieds si vous massez une autre personne, par exemple, ou les mains si vous pratiquez un auto-massage. L’acupression, quant à elle, vous permettra de soulager de nombreux troubles facilement et n’importe où, sans recourir aux médicaments, tout simplement en stimulant un point d’acupuncture sur le visage ou le corps.

Pressez le point juste sous le nez, en dessous de l’arête centrale. Ce point augmente l’énergie, régularise le cœur, lutte contre la constipation, stimule les sécrétions gastriques, souvent insuffisantes chez les personnes âgées, et calme les douleurs lombaires.

 

 

 

Massez ensuite délicatement le point situé entre les 2 seins, à mi-distance entre les 2 mamelons.
Ce point stimule la mémoire.

 

 

 

Pour améliorer la vue et atténuer les troubles oculaires, massez la nuque, à la naissance des cheveux, dans le creux de part et d’autre des muscles.

L'article complet de Murielle Tousaint est paru dans Belle-Santé n° 112.

n° 112

Mots-clés