Les troubles de l'articulation temporo-maxillaire (ATM)

Des maux de têtes, des vertiges, des douleurs cervicales inexpliquées… des symptômes bien éloignés de la zone responsable, l'articulation temporo-maxillaire (ATM), située juste devant l'oreille.

La pathologie méniscale de l'articulation temporo-mandibulaire est trois fois plus fréquente chez la femme âgée de 20 à 40 ans que chez l'homme au même âge.

ANATOMIE
Située juste devant l'oreille, l'ATM correspond à l'extrémité supérieure de la branche montante de la mâchoire inférieure - ou condyle maxillaire - qui vient se loger dans une petite cavité située au niveau de l'os temporal, la cavité glénoïde.

OCCLUSION DENTAIRE DÉFICIENTE
Les deux ATM vont conditionner la fermeture de la bouche, autrement dit le positionnement des dents supérieures et inférieures, les unes sur les autres, la bouche fermée - c'est l'occlusion dentaire - et la mastication.

SYMPTÔMES TYPIQUES…
Une atteinte de l'ATM peut s'accompagner de symptômes spécifiques à proximité de l'articulation. Certains d'entre eux sont typiques et peuvent être présents depuis l'adolescence :
- problèmes lors de la mastication
- problèmes à l'ouverture de la bouche
- blocages et luxations à répétition de la mâchoire
- douleurs au pourtour de l'ATM.

… OU À DISTANCE DE L'ARTICULATION
Un trouble de l'ATM peut se manifester par des maux de tête, un bruxisme nocturne, des douleurs de sinusite ou d'otite, une gingivite, des pertes d'équilibre inexplicables, des névralgies faciales, des douleurs cervicales, des vertiges, des bourdonnements d'oreille et un goût métallique dans la bouche. Enfin, dans certains cas, un dysfonctionnement de l'ATM se manifeste par une douleur de l'épaule semblable à une périarthrite scapulo-humérale !

PANORAMIQUE DENTAIRE
Le panoramique dentaire peut alors mettre en évidence une anomalie morphologique articulaire (déformation de la tête condylienne), une arthrose ou une origine dentaire pure. L'IRM ou le scanner peut montrer le ménisque défaillant et l'appareil ligamentaire de l'articulation.

GOUTTIÈRE
Le traitement fonctionnel, autrement dit la mise en place de solutions simples, permet de soulager la plupart des patients atteints d'un trouble de l'ATM.  Le choix du traitement fonctionnel dépend bien entendu de l'origine du dysfonctionnement, de l'importance des symptômes et de leur intensité : port d'une gouttière amovible pendant la nuit, destinée à améliorer l'occlusion dentaire et donc à décontracter les muscles de la mâchoire et supprimer les douleurs, antalgiques, anti-inflammatoires et décontracturants musculaires (myorelaxants), meulage dentaire sélectif pour améliorer l'occlusion dentaire, injections dans l'articulation de glucosamine, de chondroïtine ou de hyaluronate.

Tous les détails sur les troubles de l'articulation temporo-maxillaire, dans l'article du Docteur Gloaguen page 54 dans Belle-Santé N°124