Pour en savoir plus sur la coloscopie

Rubrique

Saignements digestifs, diarrhées inexpliquées, recherche de lésions intestinales ou de polypes… sont les principales indications de la coloscopie.

LA COLOSCOPIE
Pratiquée généralement par un gastroentérologue, elle fait partie de la famille des endoscopies qu’on appelle aussi fibroscopies, autrement dit l’examen des organes creux. Dans la coloscopie, c’est le côlon, la partie terminale de l’intestin, qui est explorée.

NETTOYAGE
Du fait de son rôle d’élimination des matières fécales, abondantes à ce niveau, le nettoyage du côlon est indispensable pour y voir clair, au risque sinon d’avoir des parois recouvertes de matières fécales et de passer à côté d’une lésion. Le côlon doit donc être vidé de ses matières.

ÉCRAN VIDÉO
L’endoscope étant relié à un écran, le praticien examine le côlon en direct, identifie les lésions intestinales (coloration, relief…), les biopsie en cas de doute et peut même retirer des petits polypes qui sont systématiquement analysés à la recherche de cellules précancéreuses.

TRENTE MINUTES
La coloscopie se pratique sur un sujet allongé sur le dos ou sur le côté gauche. L’examen dure environ 30 minutes. Du fait des douleurs occasionnées et de l’inconfort, la coloscopie est le plus souvent réalisée sous anesthésie générale. Les résultats de l’examen sont connus le jour même. Quant aux résultats des biopsies, il faut compter une bonne semaine au moins.

APRÈS L’EXAMEN
Effets de l’anesthésie obligent, une surveillance d’environ 3 heures est nécessaire après l’examen.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Rhumatismes et autres maux articulaires
Mon cahier de Lithothérapie locale
Mon cahier de recettes aux huiles essentielles
D’ici et d’ailleurs, les épices qui guérissent