Problème de genou, fissure du condyle

Rubrique

J’ai 71 ans, je pèse 68 kg pour 1 m 66. J’ai pris du poids depuis mon traitement par transfusion pour mon hépatite C. Depuis janvier dernier, j’ai mal à un genou. J’ai eu 2 infiltrations de cortisone et, au bout de 3 mois seulement, après une IRM, on a diagnostiqué une fissure du condyle du genou. J’ai aussi de l’ostéoporose. C’est peut-être la cause de ma fissure, car elle s’est produite spontanément sans avoir reçu de choc, ni fait de chute. Peut-être est-ce aussi de l’arthrose ? Mon rhumatologue me dit d’attendre et que cela va se soigner tout seul. Il y a une semaine, ça allait mieux ; j’ai voulu marcher un peu et de nouveau, je me retrouve avec une douleur. Avez-vous des conseils à me donner ? »

Mme B. du Val-de-Marne

LA RÉPONSE DE ROBERT MASSON, Directeur du CENTRE EUROPÉEN DE NATUROPATHIE APPLIQUÉE
Ex-enseignant en Faculté de Médecine/Département Naturothérapie
Prix international de l’Académie diplomatique de la Paix au Mérite des médecines naturelles

Madame,
Il semble effectivement que vos ennuis soient dus à l’ostéoporose, probablement compliquée par un certain degré d’arthrose.

Je vous conseille ce qui suit :
1. Alimentation très équilibrée apportant midi et soir crudités + pommes de terre ou riz ou sarrasin ou quinoa ou millet + fruits de mer ou poisson ou viande ou œufs + éventuellement petit dessert + eau (voir Diététique de l'expérience).
2. Réduction importante des fruits, tomates qui seront ingérés à 17 H 30 en repas exclusif et en petite quantité si vous êtes d’un naturel frileux.
3. Éviction de l’alcool et du tabac, s’il y a lieu.
4. Chaque jour (avec l’amélioration), petite marche de 50 m à progressivement 1 km, mais ne jamais forcer si douleur.
5. Si vous pouvez entrer dans une baignoire :
BAINS AUX ALG ESSENCES (Cosbionat). Il s’agit de bains généraux tièdes, durée 10 à 20 minutes.
6. Au réveil et au coucher, dans un peu d’eau, 80 gouttes de la préparation suivante :
SYMPHYTUM OFF.
ARTICULATION TOTALE DU GENOU
OSSÉINE
CARTILAGO
8 DH AA QSP 125 ml.
7. Milieu des 3 repas :
1 gélule de CALCIOR (SND - 05 53 31 06 50) + 1 gélule de CARTILAGE de RAIE (Compalia - 05 86 97 00 01).
Ces soins sont à suivre au long cours pendant 6 mois, ensuite les traitements seront diminués, mais non supprimés.

En cas de poussées douloureuses :
A. Matin, midi et soir :
une cuillerée à soupe d’URARTHONE (Lehning) dans un grand verre d’eau.
B. Application de FEUILLES DE CHOU :
enlever la grosse côte du milieu de la feuille ; écraser la feuille crue avec un rouleau à pâtisserie ou une bouteille en verre et appliquer en cataplasme très épais − 6 à 7 feuilles, les unes sur les autres sur l’articulation malade. Maintenir par une bande non compressive ; laisser en place trois à quatre heures. Jeter les feuilles de chou après utilisation (surtout ne pas les réutiliser).

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les secrets d'un jeûne réussi
Mon cahier de lithothérapie
Les 3 clés de la santé
Les points qui guérissent