Psyllium blond

La plante amie de nos intestins
Rubrique

Utilisé depuis fort longtemps par la médecine ayurvédique, le psyllium est une plante millénaire d’origine indienne de la famille du plantain.
Le psyllium peut être blond ou noir selon les régions du monde où on le récolte. Les qualités thérapeutiques du psyllium noir sont de bien moindre utilité que celles du psyllium blond.  

Les atouts santé du psyllium blond  

=> Le psyllium blond est le meilleur allié de nos intestins. Bien moins connu que les graines de lin, il est pourtant plus efficace.

=> L’OMS a reconnu que le psyllium est utile pour traiter la constipation et réguler le transit intestinal. Phénomène de plus en plus courant de notre société, la constipation se traite avec des laxatifs chimiques. Or, le psyllium est un très bon laxatif tout à fait naturel qui n’a pas d’effet excitant sur la muqueuse intestinale. C’est un laxatif de lest, son avantage étant de ne pas être absorbé par l’organisme, il permet de diminuer l’absorption des graisses et des sucres dans notre corps. Les diabétiques de type 2 et les personnes en surpoids lui seront reconnaissants. 

Le psyllium blond est efficace car sa richesse naturelle en fibres est exceptionnelle. Il a la capacité de se gorger d’eau et d’absorber 8 fois son volume de liquide. C’est pour cette raison qu’il est préconisé dans les troubles du transit. Cela peut paraître surprenant, mais il est aussi efficace en cas de constipation, que de diarrhées. En cas de constipation, il permet d’augmenter le volume des selles et donc d’aider à diminuer la durée du transit intestinal.  En ce qui concerne les diarrhées, il absorbe l’excès d’eau, les selles deviennent donc plus consistantes. 

=> On lui prête des vertus pour agir sur certaines pathologies telles que le diabète, les candidoses, les maladies cardio-vasculaires, l’excès de cholestérol, les hémorroïdes, le syndrome du côlon irritable, la diverticulose, la rectocolite hémorragique...  

=> Si vous souhaitez perdre du poids, il vous sera d’une aide très favorable. Il donne un effet de satiété sans favoriser l’ingestion de calories. 

=> Autre atout du psyllium, il entraîne dans les selles les toxines et les métaux lourds. 

=> Agissant également sur le développement des bactéries amies de la flore intestinale, le psyllium joue un rôle de probiotique. Ses vertus sont nombreuses, et il mériterait d’être mieux connu.

Comment l’utiliser ?  

=> Généralement, il se présente sous forme de paillettes que l’on mélange à de l’eau. Le psyllium gonfle au contact du liquide et forme ensuite une pâte mucilagineuse. Pour le consommer de cette façon, il est conseillé de le boire rapidement car plus on attend, plus il se gélifie et il sera moins efficace dans l’organisme.

=> Mais pour que la prise du psyllium soit plus gourmande, vous pourrez aussi le cuisiner. Vous joindrez ainsi l’utile pour votre santé, à l’agréable pour votre palais.

=> Dépourvu de gluten, il permettra d’épaissir et de donner du moelleux à vos préparations salées ou sucrées.

Où le trouver ?  

Dans les magasins de produits naturels, de produits indiens ou sur le net.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Problèmes circulatoires : les prescriptions du Dr Valnet
Mon cahier des points qui guérissent
Les secrets d'un jeûne réussi
Les clés de l'alimentation santé