Quinoa étincelant

Pour 4 personnes
- 1 verre de quinoa
- 2 verres d’eau
- 1 morceau de potimarron (j’ai mis 300 g)
- 2 gousses d’ail
- 1 oignon
- 1 poignée de raisins de Corinthe
- du tamari et du sel gris
- de l’huile d’olive et huile de colza
- une dizaine de châtaignes cuites
- purée de pois cassés
- brocolis

Temps de préparation et de cuisson : 25 mn

  • J’ai mis les raisins de Corinthe à tremper dans un bol d’eau tiède.
  • J’ai rincé abondamment le quinoa pour éviter le goût d’amertume à cause de la saponine qu’il contient.
  • Dans une casserole, j’ai versé les deux verres d’eau, le quinoa et un peu de sel gris.
  • J’ai fait cuire pendant 15 minutes à couvert, et j’ai éteint le feu.
  • J’ai laissé gonfler encore 5 minutes.
  • Pendant la cuisson du quinoa, j’ai brossé le morceau de potimarron (s’il est bio, pas besoin de l’éplucher) et je l’ai râpé à  la mandoline comme des carottes râpées.
  • J’ai émincé l’oignon et pilé l’ail.
  • J’ai détaillé les châtaignes en petits morceaux.
  • Dans une poêle, j’ai versé un peu d’huile d’olive, fait revenir l’oignon et l’ail, rajouté les raisins égouttés, les châtaignes.
  • J’ai fait revenir le tout quelques minutes et j’ai incorporé le potimarron râpé.
  • J’ai laissé fondre à feu moyen quelques minutes, j’ai rajouté le quinoa et j’ai bien mélangé.
  • J’ai servi immédiatement le quinoa étincelant avec une purée de pois cassés et des brocolis vapeur arrosés d’un filet d’huile de colza et du tamari.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Devenir acteur de sa guérison
Ma Bible des aliments remèdes
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène
Infections ORL : rhumes, angines, bronchites, grippe.