La capucine (Tropaeolum majus)

Rubrique

Cette « fleur d’amour » est un véritable trésor. Fleurs, feuilles et graines peuvent être aussi bien utilisées dans la cuisine que dans l’officine de l’herboriste.

Les fleurs au goût poivré entreront dans la composition de salades, les feuilles sont utilisées crues ou cuites, comme le cresson, et les jeunes fruits sont à consommer tels les câpres.

Riche en soufre, la plante a des propriétés expectorantes et dépuratives, elle fluidifie les sécrétions et est souvent indiquée en prévention de la sénescence. C’est aussi un antibiotique naturel qui a l’avantage de respecter la flore intestinale.

CONTRE LA BRONCHITE CHRONIQUE ET L'EMPHYSÈME
> Infusion de feuilles ou de fleurs : versez dans une tasse d’eau bouillante, une cuillerée à soupe de fleurs ou feuilles séchées, couvrez et laissez infuser quinze minutes. Filtrez et buvez loin des repas. Préparez-vous trois tasses dans la journée.

CONTRE LE DÉCHAUSSEMENT DES DENTS
> Décoction : dans un litre d’eau froide, jetez une petite poignée de feuilles, fleurs et graines mélangées et portez le tout à ébullition. Laissez à petits bouillons cinq minutes, stoppez votre feu, couvrez et patientez encore quinze minutes. Filtrez et faites des gargarismes trois fois dans la journée .

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon herbier des feuilles d'arbres… des parcs et des jardins
Chimiofolies
Mon cahier de tisanes
Stress et sommeil, les prescriptions du Dr Valnet