Enregistrer

Bien traverser l'hiver

lun, 17/12/2012 - 09:49 -- Anne Dufour
Grâce à quelques granules d’homéopathie
Rubrique : 

Vent, humidité, manque de soleil, envie d’hiberner : l’hiver apporte son lot de petits maux. L’homéopathie, ses solutions !

Soleil en berne, météo capricieuse ou polaire… L’hiver est une drôle de saison propice aux « week-ends marmotte », au blues, à la voix cassée et au nez qui coule. Et avec ça, les douleurs qui se réveillent... Problème majeur : une fois la bise venue, nous vivons enfermés, les uns sur les autres, les microbes se propageant ainsi facilement. Par ailleurs, nous portons des vêtements et chaussures souvent inadaptés (mode ou chaleur, il faut choisir !), on « attrape froid ». Enfin, des centaines de virus, comme ceux de la grippe, de la gastro-entérite ou du rhume, nous guettent ! Se vacciner contre la grippe est ainsi illusoire (et les autres virus alors ?) et discutable. Mieux vaut renforcer ses défenses tous azimuts pour traverser la saison froide la tête haute, le sourire aux lèvres et l’immunité au top, c’est plus malin.

LA GRIPPE
Pour ne pas l’attraper
> Oscillococcinum, 1 dose chaque dimanche à partir du début de l’épidémie et jusqu’à la fin (grosso modo de novembre à février, ou plus)
+ Influenzinum 9 CH, 1 dose tous les 15 jours.
Dès les premiers signes, et si possible avant - quand vous « savez » que vous avez attrapé quelque chose.
> Oscillococcinum, 1 dose immédiatement, puis 2 heures plus tard, puis encore une fois 2 heures plus tard. Le lendemain, une dose matin et soir (si nécessaire).

LE NEZ
Le nez coule, coule, coule...
> Allium cepa 5 CH, 3 granules toutes les 2 heures.
Vous éternuez « par paquets de 10 », avec éventuellement le nez bouché (pourtant, il coule !). L’air chaud vous fait du bien.
> Sabadilla 5 CH, 3 granules toutes les 4 heures.

LA GORGE
Ça fait mal quand vous avalez (même la salive), et vous avez la gorge douloureusement sèche.
> Belladonna 5 CH, 3 granules toutes les 2 heures le premier jour, puis 3 fois par jour.
Belle angine ! Vous avez des ganglions du cou douloureux.
> Mercurius solubilis 5 CH, 2 à 3 granules toutes les 2 heures le premier jour, puis 3 fois par jour.

LES GESTES QUI SAUVENT
> Lavez-vous les mains dès que vous avez été en contact avec l’extérieur.
> Ne vous confinez pas. Sortez bien couvert !
> Baissez la température à 18 °C (maison, bureau) et portez un pull.
> Mangez chaud, buvez chaud.
> Attention aux lieux trop secs. Si besoin, utilisez un humidificateur.
> Matin et soir, un « pschitt » d’eau de mer/de sérum physiologique. Mouchez-vous régulièrement (après le pschitt).
> Restez à distance (au moins 2 mètres) si vous êtes grippé pour ne pas transmettre vos microbes.
> Aérez régulièrement chez vous, les microbes s’épanouissent dans les pièces surchauffées et jamais aérées.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer