Zen en hiver, tendre au printemps, doré en automne…

Qui suis-je ?
Rubrique

Silhouette élancée et fine, branches insérées pratiquement à angle droit sur le tronc, l’écorce chamois blond à grise, je suis devenu populaire grâce à l’atome, et je suis en passe de devenir familier des rues des villes : je suis le Ginkgo biloba.

UN ARBRE FACILE À CULTIVER
Planter un ginkgo, c’est avant tout savoir prendre son temps... La croissance de cet arbre est assez lente, mais sa culture est plutôt aisée.
Un avantage certain pour cultiver un ginkgo en terrasse ou en faire un bonsaï !

- Il préfère les sols profonds, assez riches, humides, mais drainants, un bon taux de matière organique (2-3 %) et un pH aux alentours de 5-5,5. Toutefois, si ces conditions ne sont pas remplies, il s’adapte. Le seul véritable ennemi du ginkgo est l’excès d’humidité et le pourrissement des racines. À tire préventif, si vous avez des craintes, décaissez profondément le sol et mélangez la terre avec du sable grossier ;
- Il doit rester à l’abri des vents secs et froids et plutôt en plein soleil qu’à mi-ombre. Un arbre bien éclairé a un feuillage bien plus doré à l’automne.
- En climat sec, prévoyez des arrosages réguliers espacés et abondants en périodes estivales pour éviter les à-coups de croissance. Si vous ne pouvez arroser, le ginkgo  Poussera moins vite, sans autre conséquence.
- Espèce rustique, elle supporte des températures de -15 à -20 °C.
- La fertilisation : en hiver, apportez de la potasse, du phosphore sous forme de poudre de roche, ainsi que du broyat de prêle.
- La taille n’est pas du tout nécessaire ; au fur et à mesure de la croissance, les branches basses sont à l’ombre, tombent naturellement, et le tronc se forme.
- Les traitements sont quasi inexistants. La plus grande crainte à avoir est le pourrissement des racines.
- Le tuteurage, s’il est nécessaire, doit être fait avec précaution, car l’écorce est sensible aux frottements et cicatrise assez mal.
- N’hésitez pas, au moindre bobo, à passer un peu de goudron de Norvège ou à mettre un peu de mastic en protection.
- Le ginkgo accepte facilement tous les voisins, sa couronne, assez aérée, laisse passer assez de lumière pour installer une autre plante au pied de l’arbre.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier d'homéopathie
Mon cahier de sorcière pour devenir immortel.le
Mes petites recettes magiques sans gluten
Mon cahier de recettes aux huiles essentielles