Enregistrer

Enregistrer

Le pêcher (Prunus persica)

jeu, 11/04/2013 - 17:04 -- Anne Rihet
Rubrique : 

« Au mois d’avril, la chèvre rit. » Et pas que la chèvre d’ailleurs. Beaucoup d’entre nous rient de voir et de sentir cette vie végétale en plein devenir. Alors, ce mois-ci, je vous propose d’aller cueillir des fleurs et puis des feuilles. Ainsi, la bouche pleine de pétales, vous soignerez, entre autres, votre gorge et vos intestins.

Cet arbre originaire de Chine s’est d’abord introduit dans nos vergers royaux avant de pénétrer dans nos modestes jardins.
Très digeste, la pêche facilite la digestion. Les feuilles et les fleurs sont laxatives, vermifuges, diurétiques et sédatives. Récolter des fleurs est un jeu d’enfant. Posez au sol un drap propre tout autour de votre pêcher et secouez délicatement l’arbre en fleurs.

POUR LES ENFANTS NERVEUX
> Infusion
: dans une tasse de lait bouillant, jetez une cuillerée à café de fleurs séchées. Couvrez, laissez infuser dix minutes puis filtrez. Sucrez avec du miel.

POUR AVOIR UNE JOLIE PEAU
> Infusion :
dans une tasse à thé, disposez cinq à six pétales secs et versez dessus de l’eau bouillante. Laissez infuser dix minutes et buvez en laissant les pétales au fond. Buvez deux tasses par jour pendant une dizaine de jours.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Dans la boutique : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer