Enregistrer

Enregistrer

L'urucum

ven, 26/07/2013 - 18:29 -- Pilar Lopez
Rubrique : 

Complément alimentaire, condiment et cosmétique naturel, cette poudre rouge est surprenante...

Plante originaire de l’Amazonie brésilienne et de la Guyane, l’urucum est utilisé par les Indiens qui l’appliquent directement sous forme de poudre rouge foncé sur leur peau pour se protéger du soleil et des moustiques. C’est la raison pour laquelle, lorsque les Conquistadors portugais arrivèrent sur le territoire brésilien et découvrirent les Indiens vivant sur ces terres, ils les nommèrent « Peaux Rouges ».

3 UTILISATIONS POUR 1 SEUL INGRÉDIENT !
L’urucum fait partie des compléments alimentaires intéressants pour la santé, mais il peut également se cuisiner et servir d’exhausteur de teint.
- Un complément alimentaire naturel : l’urucum, par sa richesse en provitamine A et en sélénium, joue un rôle essentiel dans la lutte contre le vieillissement organique et le stress.
- Un condiment original : il permet de colorer subtilement tous les plats préparés et son arôme apporte une petite touche délicate et originale.
- Un cosmétique naturel : il illumine le teint de touches cuivrées, quand on applique la poudre directement sur les reliefs du visage qu’il protègera de surcroît des rayons du soleil.

L'URUCUM DANS VOTRE ASSIETTE FAIT DU BIEN À VOTRE CORPS
L’urucum, aussi appelé rocouyer ou roucou, est un puissant anti-oxydant naturel gràce à sa richesse en bixine, une molécule qui s’apparente au bétacarotène : il contient 100 fois plus de bixine que la carotte ne contient de béta-carotène, ce qui lui donne la propriété de préparer la peau au soleil et de la parer d’un joli teint doré. Il contient également de nombreux oligo-éléments tels que le zinc, le magnésium, le sélénium et le cuivre qui protègent durablement la peau. Notre peau étant un émonctoire, manger de l’urucum permet de stimuler la mélanine et préparer la peau au soleil en favorisant la pigmentation de façon très naturelle.

COMMENT L'UTILISER DANS LA CUISINE ?
Que vous cuisiniez du riz, du quinoa, des pâtes, des pommes de terre, des légumes de couleur neutre, l’urucum vous permettra de mettre de la couleur dans vos assiettes. Mais pas que...
Vous pouvez colorer une mayonnaise ou l’aïoli, exhauster vos sauces à salades pour faire un contraste entre le vert et le rouge de l’urucum. Vous pouvez colorer les yaourts, les sauces pour vos desserts, les glaces, les flans, les smoothies... et vous joindrez ainsi l’utile à l’agréable.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Type de publication : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer