Le syndrome de Cotard

mar, 25/02/2014 - 20:09 -- Dr. Daniel Gloaguen
Un aboutissement de la dépression
Rubrique: 

Pathologie psychiatrique extrêmement spectaculaire parfois, le syndrome de Cotard est une forme particulièrement grave de mélancolie délirante où le malade exprime la négation ou l’inutilité de son enveloppe corporelle et de ses organes, allant jusqu’à se prendre pour Dieu ou se mutiler gravement.

Appelé aussi « syndrome de négation des organes », ce syndrome est une forme délirante de mélancolie marquée par des idées dites « d’énormité ». Autrement dit, un aboutissement extrême de la dépression qui comporte également une douleur morale intense, une mauvaise estime de soi et une tristesse.

Des signes de dépression

Comme tout état mélancolique ou dépressif, le syndrome de Cotard s’accompagne d’autres signes psychiatriques plus classiques comme une anxiété importante, un désintérêt et un ralentissement intense, une tristesse bien entendu, des troubles du sommeil et de l’appétit (le malade peut arrêter de se nourrir) ainsi qu’une hypochondrie ou des hallucinations. Mais à la différence de l’hypochondrie vraie, le malade atteint d’un syndrome de Cotard ne cherche pas à être guéri, persuadé qu’il est d’être incurable. Dans certains cas, le sentiment de culpabilité pousse le malade à se dénoncer pour des faits imaginaires. Le malade, qui se sent souillé, redoute de contaminer son entourage par un simple regard ou une pensée.

Cas particulier

La dépression n’est pas toujours à l’origine du syndrome de Cotard. On peut observer un tel syndrome :
- Lors de certains infarctus cérébraux, notamment au niveau de l’hémisphère droit, lorsque le lobe frontal, le lobe pariétal et le lobe temporal sont touchés.
- Dans certains cas de schizophrénie.
- Dans les suites lointaines d’un accouchement difficile avec lésions cérébrales.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Rebelle-Santé N° 162

Partager

 

Être informé de la sortie du dernier n°

             

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum

Nous suivre ...

     

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Recevoir des "recettes de santé"