Le noyer (Juglans regia)

Rubrique

« Entre juillet et août, le boire est de bon goût. » À vous, tisanes, décoctions, vinaigre et aussi délicieux apéritifs qui ont l’avantage d’être bons pour la santé et bons... au palais.

Allez de ce pas cueillir les feuilles coriaces et les fruits verts du « guanguier » et n’hésitez pas à user de leurs bienfaits en variant les breuvages...

LES FEUILLES ET LE BROU
Inutile de vous présenter cet arbre qui, en automne, nous gratifie de ses fruits succulents. Je vous parlerai de ses feuilles et de la coque verte qui entoure les noix, le brou. Nul besoin de le faire sécher, il faut l’utiliser immédiatement. Quant aux feuilles, je vous conseille de les découper pour en accélérer le séchage, toujours sur des claies en bois, en fine couche dans un endroit sec, sombre et ventilé.

INFUSION :
Contre les diarrhées légères, les inflammations gastro-intestinales, les jambes lourdes et pour les diabétiques
>Dans un litre d’eau bouillante, versez 20 g de feuilles séchées.
>Couvrez, laissez un quart d’heure et filtrez.
Buvez trois à quatre tasses par jour. Les feuilles provoquent une diminution du sucre dans le sang et sont donc une boisson recommandée pour les diabétiques.

VIN :
En apéritif tonique et dépuratif
> Dans un récipient en verre, versez un litre de vin rouge et ajoutez 100 g de feuilles sèches.
>Couvrez d’une gaze et laissez reposer trois jours.
>Filtrez et ajoutez 300 g de sucre.
>Remuez jusqu’à dissolution complète du sucre.
>Entreposez dans une bouteille en verre teinté.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Ma Bible des aliments remèdes
Produits chimiques : l'overdose
Trucs et astuces de santé
Stress et sommeil, les prescriptions du Dr Valnet