Glossodynie

sam, 13/06/2015 - 11:29 -- Rebelle-Santé
Rubrique : 

Je suis atteinte d’un mal situé au niveau de la langue et tout autour des lèvres que l’on appelle la glossodynie, c’est très désagréable et très douloureux. J’ai aussi la bouche très sèche. J’ai eu un traitement assez lourd, non supporté. Je suis allée ensuite consulter un homéopathe qui m’a prescrit un traitement de 3 mois, sans résultat. Je suis très perturbée par ce problème qui me fatigue énormément (...). Le matin, au réveil, la gorge me brûle et j’ai des difficultés à ouvrir la bouche. Certains aliments comme le sucre, le sel, et certains fruits me font encore plus mal, ainsi que le chaud. Je vous remercie d’avance pour vos témoignages et conseils. »

Mme G. des Bouches-du-Rhône

LA RÉPONSE DE ROBERT MASSON, Directeur du CENTRE EUROPÉEN DE NATUROPATHIE APPLIQUÉE
Ex-enseignant en Faculté de Médecine/Département Naturothérapie
Prix international de l’Académie diplomatique de la Paix au Mérite des médecines naturelles

Madame, je vous conseille ce qui suit :

  1. Bien vous assurer que cette névralgie de la langue n’est pas un effet indésirable d’un médicament ingéré pour une autre maladie.
  2. Au réveil et au coucher, 50 gouttes de la préparation suivante dans 1/2 verre de Montcalm ou Mont Roucous :
    > NERF GLOSSO PHARYNGIEN 7 CH
    > GLANDE SALIVAIRE 4 CH
    > BILINUM 7 CH
    > ALUMINA 4 CH
    aa qsp 125 ml
  3. Dix minutes avant les repas du midi et du soir, prendre ensemble :
    > 3 granules de CANTHARIS 4 CH
    + 3 granules de CAPSICUM ANNUM 4 CH
    + 3 granules d’ARUM TRIPHYLLUM 4 CH
  4. Au milieu du petit déjeuner :
    > une gélule de CO-QTION 10 (Le Stum 02 97 88 15 88).
  5. Bains de bouche avec un infusé de CAMOMILLE ROMAINE ; mettre 4 « têtes » dans un grand verre d’eau de Mont Roucous ou Montcalm, amener à ébullition, « couper » le feu, couvrir et laisser infuser 10 minutes..., laisser refroidir et faire des bains de bouche avec cette infusion. À répéter 3 fois par 24 heures.
  6. Suppression alcools, tabac, épices fortes, eau du robinet, eaux gazeuses, aliments réchauffés et bien sûr suppression du non stop alimentaire (grignotage).
  7. Impératif aussi, éviction des protéines lactées (lait, fromages, yaourts).
  8. Les fruits aqueux (agrumes, cerises, fraises, pommes, poires, tomates, etc.) seront ingérés à 17 H 30 et une variété à la fois.
  9. Si, après 3 mois, les résultats n’étaient pas satisfaisants, il faudrait envisager alors une alimentation sans gluten et, en cas d’échec (ce qui serait exceptionnel) de ce réglage alimentaire avec exclusion de la caséine et du gluten, il faudrait alors penser à envisager la méthode sélective des suppression alternées, m’écrire à ce moment-là.
Paru dans le : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer