Le Dépistage Néonatal

Rubrique

Les premiers jours de vie ne sont pas de tout repos pour les nourrissons. À côté des examens cliniques habituels, le nouveau-né va subir une série de dépistages obligatoires destinés à repérer précocement 5 maladies graves.

Pour les médecins, la naissance d’un enfant est synonyme d’une course contre la montre pendant laquelle le nouveau-né est l’objet de toutes leurs attentions. L’enfant est-il en danger ? Nécessite-t-il des manœuvres de réanimation ? Est-il porteur d’une malformation passée inaperçue lors des derniers examens (anomalie cardiaque, digestive, morphologique, etc.) ? Son poids et sa taille sont-ils compatibles avec le terme ?
Passés les premiers moments toujours un peu « tendus », l’enfant est rendu à sa mère. Mais il reste une série de dépistages à effectuer dans les jours qui suivent la naissance afin de repérer précocement 5 maladies graves et les prendre en charge sans attendre. Depuis l’instauration du DNN, près de 30 millions de nouveau-nés ont bénéficié du dépistage avec plus de 16 000 malades repérés, toutes maladies confondues.

TALON
Une simple piqûre sur la peau du talon de l’enfant, très souple (douleur moindre), permet de récupérer quelques gouttes de sang, qui est déposé sur une sorte de papier buvard pourvu des marqueurs des maladies recherchées. Il s’agit d’un dépistage de « débrouillage ». Un résultat anormal requiert une confirmation par un nouveau test sanguin ou d’autres examens spécifiques.

LES 5 MALADIES
- Mucoviscidose
- Drépanocytose
- Phénylcétonurie
- Hypothyroïdie congénitale
- Hyperplasie congénitale des surrénales

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Diététique de l'expérience
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Grossesse et allaitement sans soucis
Mon cahier des points qui guérissent