Potirons et potimarrons

les courges de l’hiver
Rubrique

Dès la fin de l’été, au bout de longues tiges rampantes, apparaissent dans les jardins de jolis ballons ronds aux couleurs chatoyantes.

Les potirons et potimarrons sont nés pour la plus grande joie de nos palais ! Ils viennent se substituer, dans nos assiettes, aux courgettes qui font partie, elles aussi, de la grande famille des cucurbitacées.
Reines de la fête d’Halloween, ces cucurbitacées permettent de mijoter de délicieux potages, des purées, des gâteaux, frites, flans... pour apporter à notre corps une mine de nutriments et pallier les méfaits de l’hiver.

DES VERTUS POUR VOTRE SANTÉ
> Les potirons et potimarrons sont riches en provitamine A et en bêta-carotène, antioxydants qui permettent de maintenir une bonne stabilité osseuse, prévenir les troubles de la vue, contribuer à la santé de la peau et donner un joli teint.
> Présentes en quantité moindre, la vitamine C, et quelques vitamines du groupe B, D et E viendront compléter les vertus de ces cucurbitacées.
> Les sels minéraux tels que calcium, magnésium, fer, phosphore..., et les oligo-éléments comme le manganèse, le cuivre, le zinc..., sont aussi présents dans les potirons et potimarrons. Tout est réuni pour nous apporter de la vitalité.
> Si vous souffrez d’acidité gastrique, le potimarron permettra de maintenir un bon pH de votre estomac.
> Les pectines contenues dans leur chair retardent le passage des sucres dans le sang, favorisant ainsi la diminution de l’absorption du cholestérol.
> Leur richesse en protéines n’est pas à négliger.

LES POTIRONS
On peut aussi les appeler courge, citrouille, giraumon... Ils peuvent atteindre de grandes tailles et sont de formes différentes. Leur chair peut être plus filandreuse, leur goût plus sucré et plus riches en eau en fonction des variétés.

LES POTIMARRONS
Ils ont en général une forme de poire, leur couleur peut varier du vert foncé à l’orange rouge, certains même seront bringés vert et orange. Leur chair est jaune, plus compacte, très goûteuse, à la délicieuse saveur de châtaigne.

COMMENT LES CHOISIR ET LES CONSERVER ?
Plus elles sont lourdes, et plus elles auront de chair. Veillez à ce que la peau ne soit pas tachée. Conservez-les dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Ma Bible des aliments remèdes
Poids : mode d'emploi
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.
Mais pourquoi personne ne nous le dit ?