Dépression : le mensonge des antidépresseurs… et les vraies pistes de guérison

Rubrique

Et si on pouvait soigner une dépression sans antidépresseurs ? Et si on reconnaissait enfin que le plus efficace, sur le court mais surtout sur le long terme, c’est la psychothérapie ? Et si faire du sport était bien plus utile et bénéfique qu’une plaquette de comprimés ? Et si tous ces médicaments n’étaient en fait qu’un « beau » business ?

Dix-neuf milliards de dollars, c’est le poids annuel du business des antidépresseurs. Ils font partie des médicaments sur ordonnance les plus prescrits au monde, tout particulièrement en France.

PROZAC = PLACEBO
Les médicaments peuvent apporter beaucoup aux patients, mais leur état peut aussi s’améliorer simplement parce qu’ils savent qu’ils suivent un traitement. C’est ce que l’on appelle « l’effet placebo ».

AU-DELÀ DES ANTIDÉPRESSEURS : DE VRAIES SOLUTIONS DE GUÉRISON
La psychothérapie :
Les résultats de nombreux essais cliniques, de méta-analyses et d’études arrivent tous à la même conclusion inéluctable : la psychothérapie permet de traiter efficacement la dépression et ses bénéfices sont substantiels. Et cela, quel que soit le niveau de dépression du patient au départ. La psychothérapie fonctionne pour les gens souffrant de dépression modérée, de dépression sévère et même très sévère. La psychothérapie est nettement plus efficace que les antidépresseurs, aussi bien pour les patients atteints de dépression sévère que pour ceux qui sont légèrement ou modérément déprimés.
Mais le plus grand avantage de la psychothérapie par rapport aux médicaments est qu’elle réduit le risque de rechute après une amélioration.

Le millepertuis :
Les chercheurs ont conclu que cette plante est plus efficace que les placebos et aussi efficace que les antidépresseurs conventionnels pour traiter les dépressions sévères.
Cette plante présente quelques avantages par rapport aux antidépresseurs conventionnels. Le plus important est qu’elle entraîne beaucoup moins d’effets secondaires.
Le pourcentage de patients qui se plaignent d’effets secondaires du millepertuis est à peu près le même que pour un placebo.

L’exercice physique :
Les études sur l’efficacité de l’exercice physique pour traiter la dépression comportent des découvertes étonnantes. D’abord, l’exercice est plus efficace pour les dépressions modérées à sévères que pour les dépressions légères à modérées.
Ensuite, les bénéfices de l’exercice physique semblent durables, tant que la personne continue à le pratiquer régulièrement.

Extraits de l’ouvrage du Pr. Irving Kirsch sélectionnés par Violaine Combe

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les clés de l'alimentation santé - L’essentiel à savoir dans votre cas
Les clés de l'alimentation santé
Vos ordonnances naturelles
Les compléments alimentaires qui guérissent