Les baies de genièvre (Juniperus communis L.)

Diurétiques et antiseptiques
Rubrique
Les fruits du genévrier faisaient déjà partie de la pharmacopée du temps des pharaons. En effet, en déchiffrant des papyrus égyptiens datant de 1550 av J.-C., les archéologues y ont découvert des recettes médicinales à base de baies de genièvre.

En phytothérapie, les baies de genièvre sont surtout connues pour leur action antiseptique, principalement au niveau de la sphère urinaire et pulmonaire. Elles sont également diurétiques, antirhumatismales et antiarthritique.

Au niveau digestif, les baies de genièvre ouvrent l’appétit, stimulent les fonctions gastriques et la digestion, aident à éliminer les gaz et viennent à bout des parasites intestinaux.

Par voie externe, leur action cicatrisante, résolutive et parasiticide en font les alliés de notre peau en cas d’acné, d’eczéma, de dermatite ou de plaies diverses...

Si vous le souhaitez, vous pouvez facilement planter un genévrier dans votre jardin. Très rustique et facile à vivre, cet arbuste ne nécessite quasi aucun soin.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Les trois clés de la santé
Mon cahier d’apprenti herboriste
Mon herbier de feuilles de forêts