Le gingembre (Zingiber officinale)

Rubrique

Anticancer, antinausée, anti-inflammatoire et antiviral !

Le gingembre fait partie de ces épices aux propriétés si nombreuses qu’il est utilisé avec succès pour soulager un nombre considérable de pathologies, des nausées à la grippe en passant par les rhumatismes, la fatigue et les ulcères.

Le gingembre est une plante herbacée vivace de la famille du curcuma. En Asie, son rhizome est utilisé en cuisine et en phytothérapie depuis plusieurs milliers d’années.

Plus qu’une épice, le gingembre est un aliment-santé à part entière. Au Japon, on l’appelle « merveille de l’univers », un nom bien mérité au vu de ses nombreuses vertus.

Les propriétés digestives et antinauséeuses du gingembre sont bien connues, mais ce sont loin d’être ses seuls atouts. Les chercheurs ont en effet découvert que le gingembre prévenait le développement des cellules cancéreuses, notamment en bloquant l’angiogenèse. Il est également fortement antioxydant et il stimule le fonctionnement du système immunitaire. Le gingembre est aussi antalgique, anti-inflammatoire, antirhumatismal, tonique, antimigraineux, antiviral et antibactérien, expectorant…
Par ailleurs, il protège le foie et facilite la sécrétion de bile. Une vraie panacée !

En cuisine

Le gingembre relève les plats de sa saveur chaude et piquante. Il se marie avec quasiment tout : les poissons, la viande, les fruits, les pâtisseries, les légumes, les potages… Il est également délicieux dans les jus de fruits, les cocktails ou tout simplement confit et dégusté comme une gourmandise.
Pour trouver comment l’accommoder, n’hésitez pas à piocher des idées dans les recettes asiatiques où le gingembre est roi.

Se soigner avec le gingembre

Contre l’arthrose

Faites des compresses de jus de gingembre (avec 40 à 50 g de racine de gingembre), 2 ou 3 fois par jour sur les zones douloureuses.

Si vous souffrez d’asthme

Prenez matin et soir une infusion de thym dans laquelle vous aurez ajouté 1 c. à café de jus frais de gingembre. Sucrez au miel.

Pour soigner une bronchite

Faites infuser ½ c. à café de poudre de gingembre, ½ c. à café de poivre noir et ½ c. à café de clous de girofle dans une tasse d’eau chaude. Buvez-en 3 à 4 tasses par jour.

Si vous avez des nausées ou des problèmes de digestion

Buvez une infusion de gingembre (1 c. à café de gingembre frais râpé infusée 10 minutes dans une tasse d’eau bouillante). Cette infusion prise après chaque repas évite également la formation de gaz chez les personnes sujettes à l’aérophagie.

Le gingembre est également recommandé en cas de brûlures d’estomac, car il relâche les muscles de l’œsophage. Buvez plusieurs tasses par jour d’infusion préparée avec 1 c. à café de racine de gingembre infusée 10 minutes dans une tasse d’eau bouillante.

Si vous avez une sinusite

Faites une inhalation de gingembre. Pour ce faire, faites bouillir un demi-litre d’eau, ajoutez 1 c. à café de gingembre, couvrez votre tête d’une serviette et respirez les vapeurs.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Découvrez nos livres santé

Mon cahier de Baumes aux huiles essentielles
Maux d'enfants, poussées dentaires...
Faut bien mourir de quelque chose !
Mon cahier de yoga au quotidien