Le buis

Rubrique

Pour faire baisser la fièvre et assainir le cuir chevelu…

Au XVIIIe siècle, en Allemagne, un marchand ambulant, bonimenteur des places publiques, avait fait sa réputation grâce à un remède anti-fièvre apparemment miraculeux dont il tenait la formule secrète. Généreux, l’empereur Joseph II décida alors d’en faire profiter son peuple et acheta la formule au marchand pour un prix très élevé.
Il s’agissait simplement de teinture alcoolique de buis. La légende ajoute que « Dès lors, dépouillé de son prestige, ce médicament tomba dans l’oubli. »

Eh oui, il semblerait que les remèdes les plus chers et/ou exotiques se parent de multiples effets « magiques », un peu comme s’ils s’accompagnaient d’un bel effet placebo en complément des vertus de leurs principes actifs.

QUELQUES APPLICATIONS DU BUIS :
> en cas de grippe
> pour nettoyer le foie
> pour nettoyer le système urinaire
> en cas de rhumatismes
> en cas de maladies de peau

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les secrets d'un jeûne réussi
Mon cahier d’Homéopathie personnalisée
Les plantes qui guérissent (Poche)
Les clés de l'alimentation santé