Le cerfeuil

Le « Monsieur Propre » du printemps
Rubrique

Pour améliorer la circulation, soigner le foie et la vessie, et soulager les yeux fatigués…

Tout comme le pissenlit dont il faut vous régaler en ce début de printemps, le cerfeuil est indiqué pour nettoyer l’organisme en profondeur.

On ne l’emploie que frais car il perd sa saveur et ses propriétés en séchant.
D’ailleurs, en cuisine, il ne faut jamais le faire cuire, tout comme en tisane, on ne doit pas le faire bouillir !

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les secrets d'un jeûne réussi
Mon cahier d’Homéopathie personnalisée
Les plantes qui guérissent (Poche)
Les clés de l'alimentation santé