La ménopause

Les meilleurs remèdes homéo
Rubrique

L’homéopathie peut vous aider à traverser cette période parfois délicate, avec ou sans traitement classique.

DE LA PRÉMÉNOPAUSE…
La préménopause est finalement la période qui cause le plus de soucis. Elle correspond à l’effondrement des œstrogènes, mais pas de la progestérone : c’est comme un syndrome prémenstruel qui durerait des mois, voire des années. On la traite donc logiquement avec les remèdes homéo du syndrome prémenstruel.

Les irrégularités du cycle ont commencé, vous êtes un peu (ou beaucoup) ballottée par vos hormones indécises, dont l’impact sur votre humeur, votre libido et votre corps tout entier est évident. Même physiquement vous notez des changements, comme la prise d’un petit ventre, un épaississement du haut du corps, un peu plus de poils, mais un peu moins de cheveux. Vous êtes toutefois épargnée par les bouffées de chaleur (ce sera peut-être pour plus tard).
> Hypophyse 9 CH, 1 dose tous les 15 jours
+ Lachesis 5 CH, 3 granules par jour (le matin au réveil, de préférence)

… À LA MÉNOPAUSE
La progestérone chute à son tour et les règles disparaissent. Comme tous nos organes et toutes nos fonctions physiologiques sont influencés par nos hormones, l’ensemble du corps et du psychisme peut être affecté. Pour une efficacité optimale, il est indispensable de consulter un médecin homéopathe (si possible gynécologue), qui prescrira exactement les médicaments homéo correspondant à votre profil, à vos antécédents, etc.

Elle est brutale et prématurée, due à l’ablation des ovaires
> Lachesis 7 ou 9 CH, 1 dose tous les 15 jours
+ suivre l’ordonnance spécifique de votre homéopathe.

Les troubles sont plutôt psychiques (crises de larmes, angoisse…)
Vous êtes déprimée et fatiguée dès le matin
> Sepia officinalis 9 CH, 1 dose tous les 15 jours
Vous êtes triste
> Conium 9 CH, 1 dose par semaine

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Ma Bible des aliments remèdes
Poids : mode d'emploi
Mon herbier des feuilles d’arbres... des campagnes et des forêts.
Mais pourquoi personne ne nous le dit ?