Pascale Schembri, des paillettes à "Bio dans nos vies"

mar, 01/11/2016 - 12:48 -- Virginie Parée
Parcours d'une créatrice de liens « bio »
Rubrique : 

Les lectrices âgées de 40 à 50 ans n'auront certainement pas oublié Pascale, une des animatrices de « Vitamine, l’émission qui donne bonne mine » avec sa séquence « Vitaboum » sur TF1.

Pascale enseignait la danse aux enfants dans une joyeuse bonne humeur et beaucoup de mes amies la suivaient religieusement tous les mercredis.
J'ai connu Pascale sur les bancs de l'école, puis sa carrière de danseuse l'a emportée sous les projecteurs et les paillettes pour danser avec Elton John ou Sylvie Vartan...
Depuis une vingtaine d'années, Pascale est revenue dans le moyen pays niçois pour un changement total de Vie. À St-Jeannet, où elle réside, elle écrit désormais des chansons.

MAIS CE N'EST PAS TOUT…
Pascale a mis sa gentillesse et son talent au service de l'écologie, du bien-être et des rencontres. Ces actions citoyennes ont permis de créer une écolo-attitude dans son petit village. En voici l'histoire.

COMMENT ÊTES-VOUS ARRIVÉE À ST-JEANNET ?
Après 18 années de vie parisienne, je suis revenue vivre sur la Côte d’Azur auprès de ma famille qui me manquait tant. J’ai rencontré l'homme avec lequel je suis actuellement mariée. Nous avons eu ensemble un garçon.
Je suis arrivée dans un petit village du moyen pays. À ce moment-là, mon regard sur les choses a changé.
J'ai rencontré des paysans, des vignerons qui travaillaient leur terre avec respect, je parlais aux voisins, aux commerçants alors qu'à Paris, je ne connaissais même pas mon voisin de palier alors que j'avais vécu à côté de lui pendant 8 ans !
Cette vie de contacts et de rencontres m'a plu et, tout en continuant à écrire, j’ai naturellement adopté de nouvelles habitudes.
C'est pour cela que j'ai la sensation d'avoir vécu deux vies. C'est un peu comme si c'était ma jumelle qui avait vécu les paillettes et moi qui étais là, à ma place ici.
J'ai fait de belles rencontres avec des gens qui vivent plus simplement, en proximité avec la nature. Mon mari, sensible à la médecine chinoise, amoureux de la montagne et de la randonnée, m’a entraînée dans un mode de vie proche de la nature que je ne connaissais pas du tout.

LE SITE "BIO DANS NOS VIES"
En point de mire : ne transmettre que du positif ! On y parle de recettes, d’astuces forme, de nutrition, de personnes qui agissent pour l'écologie et de leurs succès dans ce domaine... sans paroles moralisatrices ni catastrophisme.
On veut donner des solutions, des ouvertures, des motivations. Nous sommes optimistes !
On donne des informations, par le biais de reportages ou d’articles et surtout, on met en relation des associations qui créent ensemble des évènements.

(...) Bio dans nos vies crée beaucoup de liens, entre thérapeutes, enseignants, agriculteurs, artistes, associations. On crée des journées autour de la biodiversité, autour de démarches éthiques et on renseigne les gens sur les toutes petites choses qu'ils peuvent faire au quotidien. Nous sommes étonnées de ne rencontrer que des gens extraordinaires. Ça réconcilie avec l’humanité de voir tous ces jolis projets, ces démarches qui tendent vers le respect de la planète, des hommes, des êtres vivants en général.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Rebelle-Santé N° 190
Type de publication : 

Partager

 

S'informer de chaque parution

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre ...

         

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Recevoir des "recettes de santé"