Simili Féta... végétale

Pour 4 personnes

- 200 g de tofu lactofermenté au tamari
- 1 c. à s. de baies roses ou autre poivre de votre choix
- 1 gousse d’ail
- 3 branches de thym frais
- 1 c. à s. de tamari
- 1 c. à s. de tomates séchées en petits morceaux
- 1 étoile de badiane
- huile colza-olive (ou un mélange maison 60/40)

Temps de préparation : 10 mn
Temps de pause : minimum 1 nuit

- 200 g de tofu lactofermenté au tamari
- 1 c. à s. de baies roses ou autre poivre de votre choix
- 1 gousse d’ail
- 3 branches de thym frais
- 1 c. à s. de tamari
- 1 c. à s. de tomates séchées en petits morceaux
- 1 étoile de badiane
- huile colza-olive (ou un mélange maison 60/40)

Temps de préparation : 10 mn - Temps de pause : minimum 1 nuit

  • Découper le tofu lactofermenté en cubes réguliers et de même taille.
  • Déposer les branches de thym dans le fond d’un pot en verre.
  • À l’aide de la tranche d’un couteau et de la paume de votre main, écraser la gousse d’ail sans l’éplucher. La déposer sur le thym.
  • Ajouter les tomates séchées, les baies roses, l’étoile de badiane et enfin les cubes de soja lactofermenté.
  • Verser le tamari, puis l’huile par-dessus jusqu’à complète couverture.
  • Fermer le pot et laisser macérer au moins une nuit. Plus vous laisserez macérer ce mélange, plus il sera savoureux.
  • Réservez au frais et parsemez vos salades de cette délicieuse préparation !

Ici, nous avons réalisé une salade à base de chou kale, branches d’épinards, kumkats en fines rondelles, avocat, champignons de Paris, tiges de fenouil, oignon rouge et, bien sûr,  quelques cubes de tofu macérés...
Pour assaisonner : un peu de l’huile du bocal et un filet de citron !...

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier d’Homéopathie personnalisée
Le jeûne : mode d’emploi
Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Mon manuel de sorcière