I'desir

Le chemin de la santé responsable
Rubrique

Cette association, créée par un couple de thérapeutes, veut inoculer le virus de la santé responsable. Ayant d’abord pratiqué l’EFT, la thérapie manuelle et la méditation projective, Valérie et Olivier élargissent désormais l’horizon de l’association à une série de disciplines qui proposent des solutions de santé simples et efficaces.

Valérie et Olivier Broni semblent avoir trouvé leur voie en créant la toute jeune association I’desir (Institut pour le développement de la santé intégrative et responsable). Au-delà de faire une synthèse de leurs connaissances accumulées chacun sur leur parcours, l’association leur permet de réaliser, au sein d’un collectif, ce qui les titillait depuis un moment : partager des trucs de santé pour toucher le plus grand nombre et inoculer le virus de la santé responsable. Que ce soit sur le plan physique ou psychologique, l’idée est de prendre le meilleur de plusieurs techniques ou pratiques de santé pour apprendre aux personnes à devenir responsables de leur santé. «C’est-à-dire, être à l’écoute des signaux que nous envoie notre corps, précise Olivier. Savoir et sentir quels sont les bons gestes à pratiquer pour élever notre niveau de santé». Ici, il n’est pas question de lutter contre la maladie, mais plutôt de préserver la santé. Cela signifie, notamment, de libérer suffisamment tôt les stress ou les traumatismes psychologiques et physiques, pour éviter de tomber dans la maladie.

AIDER LES AUTRES À TROUVER LEUR AUTONOMIE
Valérie, qui est aujourd’hui thérapeute, a longtemps exercé comme infirmière et a souvent constaté que les gens qu’elle rencontrait avaient du mal à prendre leur santé en main : «Les personnes qui venaient me voir avaient beaucoup de douleurs et de souffrances déjà installées chez elles». En plus de les soulager, Valérie voulait leur donner les clés pour qu’elles prennent elles-mêmes le chemin du mieux-être.
Mais c’est finalement à travers sa propre expérience qu’elle trouvera la solution. Maman d’un enfant surdoué, Valérie a été confrontée à de nombreuses difficultés, que connaissent souvent les parents d’enfants "à haut potentiel". Elle a connu la dépression et a fini par avoir de réelles douleurs physiques. «Pendant 18 mois, j’ai fait des tas d’examens et les médecins ne trouvaient rien. Ils m’orientaient juste vers un centre antidouleur, se souvient-elle. J’ai pris conscience que mon corps me parlait et qu’il fallait que je l’écoute
Le déclic est venu au cours d’un séminaire qui proposait différentes techniques. Valérie découvre notamment l’EFT et, en deux jours, ses douleurs réduisent de moitié. «J’ai compris que mes douleurs avaient des origines émotionnelles. Je me suis alors formée à l’EFT et je l’ai introduit dans mes séances de thérapie. Ça m’a plu car c’est rapide, simple, efficace. Et surtout, les personnes peuvent se prendre en charge elles-mêmes, dans la plupart des cas.»
À l’origine de l’association, il y a donc l’EFT, mais d’autres thérapeutes et praticiens de santé les ont rejoints.

DES ASTUCES DE PLUSIEURS DISCIPLINES
Il y a des sophrologues, des nutrithérapeutes, un herboriste, leur fils Adrien, qui donne des conseils sur les soins par les plantes. Et comme c’est un peu une affaire de famille, Chloé, la sœur d’Adrien, est aussi de la partie. Engagée dans le développement durable, elle étend la santé humaine à la santé de la planète. Elle veut que les jeunes apprennent des gestes de développement durable, pour faire prendre conscience aux enfants qu’on n’est pas obligé d’être systématiquement dans la consommation pour être heureux.
Une évidence pour Valérie : «Beaucoup d’enfants ont une sacré dépendance aux biens matériels et cela créé sans arrêt chez eux des frustrations».

DES GESTES DE SANTÉ À REPRODUIRE
Dans les soins énergétiques manuels, par exemple, l’association propose des protocoles comme une routine d’exercices quotidiens pour se mettre en énergie.
Pour la santé par les plantes, Adrien veut faire connaître les plantes des jardins qui peuvent soigner. Il va mettre en scène ses conseils et démonstrations dans des courtes vidéos.
En sophrologie, on apprend notamment à maîtriser la respiration – essentielle pour la santé.
Concernant l’alimentation, ce sont, dans un premier temps, des conseils pour bien cuisiner et garder l’énergie des aliments.
Bref, les idées ne manquent pas. L’association veut créer une journée ou un week-end d’ateliers pour que chaque représentant de l’association apporte quelque chose de sa discipline à transmettre au public.

QU'EST-CE-QUE L'EFT ?
Par Valérie Broni
«L’EFT, pour Emotional Freedom Techniques, est une technique psycho corporelle. On travaille sur les émotions négatives en lien avec les difficultés rencontrées. On stimule les points des méridiens d’acupuncture pour lever le blocage corporel. L’idée est de débloquer "les traumas", comme on dit en EFT. Cela peut être un grand ou un petit traumatisme, comme, par exemple, une phrase entendue dans l’enfance : "Tu es nul". Ce sont des paroles traumatisantes si la personne a développé la croyance qu’elle était nulle, et si cela l’empêche de se réaliser. Avec l’EFT, on déprogramme ces croyances pour libérer la personne. Pour cela, il faut ressentir de nouveau les émotions négatives associées au "trauma", puis, grâce aux stimulations des points énergétiques, on libère des connexions, au niveau du cerveau, qui vont permettre la déprogrammation. Et une fois que les blocages sont levés au niveau du cerveau, cela libère aussi le corps. Une fois qu’on a libéré les personnes de leurs principaux traumas, chacun est autonome et peut libérer, au fil de l’eau, ses émotions négatives.»

LA MÉDITATION PROJECTIVE
Lorsqu’on parle de méditation, il s’agit souvent de calmer le mental et de faire le silence pour atteindre un état particulier, bénéfique pour le corps et l’esprit. La méditation projective, appelée aussi méditation centrée sur l’intention, permet de développer un projet ou même un trait de caractère pour construire un futur davantage conforme à ses rêves. Olivier pratique cette méditation en musique et guide les participants avec sa voix. Au bout de quelques sessions, les personnes sont autonomes et peuvent pratiquer seules grâce à l’enregistrement des précédentes méditations.

POUR EN SAVOIR PLUS
Le site de l’association : www.idesir-sante.fr - Tél. 06 08 89 70 26

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Trucs et astuces de santé
Dans le bleu
Quelle contraception choisir ?
Bien manger sans cuisiner