Marion lit dans les yeux... avec l’iridologie

jeu, 01/06/2017 - 13:48 -- Pinar Selek
Rubrique : 

En cette belle journée printanière, je vous reviens en compagnie d’une femme pétillante, intelligente et généreuse, comme le printemps : Marion Henry, philosophe, jardinière et naturopathe-iridologue.

Le mois dernier, nous avions poursuivi notre navigation au gré des vents de la naturopathie et nous nous étions arrêtés dans les Alpes de Haute-Provence, à Forcalquier, au cabinet de naturopathie Santé au naturel partagé par trois thérapeutes : Mikaël Bouchant, Roman Graf et Marion Henry. Je vous avais alors présenté Roman, réflexologue, et son engagement de thérapeute, sa manière de voir la santé : l’importance de la prise en compte de la personne dans sa globalité, l’autonomie des personnes vis-à-vis de leur santé, de la santé vis-à-vis de l’argent, mais aussi la force de la réflexologie, l’importance du partage de connaissances... À Forcalquier, avec ses deux collègues, il partage un cabinet, mais également ces valeurs.
Comme promis, je continue mon périple avec sa consœur Marion Henry, naturopathe-iridologue et réflexologue, pour vous faire découvrir son itinéraire, ses propositions pour mieux vivre, pour se sentir plus légère ou plus léger et ses conseils.

UN PASSAGE EN DOUCEUR À LA NATUROPATHIE
Après avoir étudié cinq ans la philosophie, Marion a ressenti l’appel de la nature, du concret, de la terre, un appel si fort qu’elle a changé de vie. Elle s’est alors installée à Longo Maï, une communauté qui a fait le choix de l’autogestion depuis plus de 40 ans. «C’est un lieu de vie, de réflexions, d’engagements, de mise en application et d’expérimentations sur les pratiques d’autonomie, la vie collective et l’implication militante.» C’est ainsi que Marion le définit. Elle y est devenue jardinière : «À Longo Maï, j’ai pratiqué le maraîchage bio, j’ai cultivé des légumes et des plantes médicinales pendant 15 ans, dans un grand jardin destiné à l’autosubsistance
Dans ce riche environnement, elle s’est naturellement intéressée à l’utilisation des plantes médicinales et à la nutrition. C’est ainsi qu’elle a commencé à approcher la naturopathie. Elle a accumulé des connaissances en autodidacte, mais cela ne suffisait pas : «Je n’arrivais pas à utiliser ce que j’apprenais.»

Elle est donc allée plus loin pour mettre de l’ordre dans ses connaissances et pour pouvoir les mobiliser rapidement, de manière adaptée et en confiance. Marion a suivi une formation de naturopathe à l’école Aesculape, à Meyreuil dans les Bouches-du-Rhône, une «excellente école, à la fois sérieuse et très humaine». Très reconnaissante envers tous les membres de l’équipe, elle les remercie encore aujourd’hui de tout ce qui lui a été transmis. Là-bas, elle a appris à voir les personnes dans leur globalité et non au travers de leurs seuls symptômes, en prenant en compte le corps et l’esprit, puisque tous deux impactent les processus de santé : «La naturopathie considère la personne dans son environnement écologique et social. Et elle intègre les dimensions philosophiques et existentielles : est-ce que je vis l’existence que je souhaite profondément ? Mon quotidien fait-il sens ? Est-ce que mes besoins de reconnaissance, de contribution, d’épanouissement sont comblés ? etc. Cette prise en compte de toutes les dimensions de l’être m’a séduite dans la naturopathie, ainsi que les outils qu’elle utilise.» Le sujet de son mémoire de fin d’études est significatif : «La naturopathie, un chemin vers l’autonomie».
En septembre 2013, c’est avec cet objectif qu’elle s’est installée comme naturopathe-iridologue.

Article écrit avec la collaboration d’Alain Desgranges

PLUS D'INFOS : Marion Henry - Santé au naturel : Les Aubarinnes, Avenue de Verdun 04300 Forcalquier. m.henry.naturo@gmail.com - 07 81 78 38 06.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Rebelle-Santé N° 196

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer