Œufs contaminés : c’est quoi le Fipronil ?

dim, 01/10/2017 - 13:48 -- Rebelle-Santé
Rubrique : 

Pour mieux comprendre l’histoire qui défraie la chronique depuis cet été, commençons par faire un petit point sur ce qu’est le fameux Fipronil qui a contaminé les œufs. Lors des premières alertes en Europe, les pouvoirs publics se sont voulus rassurants : tout comme le nuage de Tchernobyl, le Fipronil n’avait pas pu traverser nos frontières. Mais il a vite fallu se rendre à l’évidence. Chez nous aussi la substance était arrivée dans nos assiettes…
Mais qu’est-ce donc que le Fipronil ? C’est un insecticide mis au point à la fin des années 1980. Son objectif : anéantir les insectes en perturbant leurs influx nerveux. Aujourd’hui, c’est BASF, géant de la pétrochimie, qui le commercialise. Où et pour quoi faire ? Eh bien, on en a entendu parler ces dernières années parce qu’il ravage les abeilles aux alentours des cultures de maïs, tournesol et pomme de terre traitées par cette molécule (sous l’appellation Régent®). Et en Europe, son utilisation dans l’élevage et dans la production d’œufs est interdite dans toute l’Union européenne.
D’où le tollé estival auquel on a assisté après la révélation des œufs contaminés au Fipronil.

Mais voilà, à y regarder de plus près, les doses retrouvées dans nos denrées alimentaires restent assez faibles, peut-être pas de quoi s’affoler outre mesure, même s’il est évident qu’il faut lutter contre ce genre de pratiques et veiller à ce que la réglementation, généralement très laxiste envers les géants de la chimie, soit au moins respectée.

Ce qui est plus inquiétant encore, c’est que l’on continue à utiliser le Fipronil à qui mieux mieux chez nous, sans imaginer que l’on s’intoxique et que l’on fait de même (et pire) avec nos chiens et chats. En effet, de nombreux insecticides (pipettes, solutions, shampoings, colliers anti-puces et anti-tiques pour chiens et chats) et des produits à usage domestique contre les insectes en contiennent, et à des doses des dizaines de fois supérieures à celles que l’on pourrait retrouver dans nos assiettes (lisez la composition des produits sur la notice)…
Dernière recommandation : pour éviter un maximum de produits toxiques comme le Fipronil, mangez bio. Là, il n’y en a pas !

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 199

Paru dans le: 
Rebelle-Santé N° 199
Type de publication : 

Partager

 

S'informer de chaque parution

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre ...

        

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Recevoir des "recettes de santé"