Enregistrer

Enregistrer

Pour lutter contre la grippe

dim, 01/10/2017 - 13:48 -- Anne Rihet
Des recettes naturelles…
Rubrique : 

Chaque année, dans l’hémisphère nord, du mois d’octobre au mois d’avril, les épidémies de grippe se déchaînent, occasionnant, dans les rues et les espaces publics, des scènes terrifiantes : un déferlement d’individus errant hagards, le nez gonflé et coulant, la gorge brûlante et le regard fiévreux. L’horreur, rien que d’y penser. Dans l’espace travail, l’absentéisme donne des airs de grandes vacances.

MAIS NE SOYEZ PAS RÉSIGNÉ !
Pour se prémunir de la grippe, rien de tel qu’avoir un système immunitaire robuste, prêt à réagir. Il faut donc surtout se baser sur la prévention avec, tout d’abord, une alimentation équilibrée et une activité physique régulière et, bien sûr, quelques petites recettes à base de plantes. Cela permettra à votre organisme d’être moins réceptif et plus réactif.
Pensez à nettoyer votre nez tous les jours, action qui permet de se protéger des infections ORL, de la pollution et des allergies qui nous fragilisent.
Et si la grippe vous prend à bras le corps, surtout, restez chez vous afin d’empêcher le virus de se propager. Suivez les conseils de Flaubert dans une de ses correspondances : «Ne venez pas, ma belle amie. Je suis infect, et je vous empoisonnerais de mon haleine. J’ai une belle grippe avec accompagnement de fièvre et de sueurs. Je crache, je tousse, je mouche...» Quel tableau...
Buvez des tisanes qui minimiseront les symptômes, soulageront votre système respiratoire et réduiront votre fièvre, au chaud dans votre lit et patientez... car «la grippe, ça dure huit jours si on la soigne et une semaine si on ne fait rien» disait le sage Raymond Devos.

EN PRÉVENTION, POUR BOOSTER VOTRE IMMUNITÉ
Buvez des jus gorgés de vitamines
Avoir une alimentation équilibrée riche en vitamines et minéraux est la base d’un bon fonctionnement du système immunitaire. Alors, surtout, n’oubliez pas les fruits et les légumes frais en cette période de l’année où il fait un peu moins chaud. Préparez des jus (savourés instantanément afin de profiter au maximum des vitamines) pour consommer ces aliments d’une façon ludique. Vous optimiserez ainsi vos défenses naturelles. Dégustez-les le matin au petit déjeuner.
> Mixez dans un blender un peu d’eau ou de lait végétal avec un peu de miel et des cassis, des kiwis, des goyaves, des argouses, des baies de goji, des cynorrhodons, mais aussi des herbes aromatiques fraîches : persil, basilic... et des légumes, brocolis, tomates, choux de Bruxelles, poivrons rouges ou verts et, bien sûr, oranges, pamplemousses et citrons.

Mangez des oignons et de l’ail cru aux propriétés antiseptiques
> Le Docteur Valnet préconisait de prendre chaque matin une gousse d’ail écrasée dans un peu de lait.
> Il avait aussi une autre recette, que l’on devait préparer la veille, à base d’ail et de persil hachés dans de l’huile d’olive et à déguster sur une tartine de pain au petit déjeuner.

DÈS LE DÉBUT DES SYMPTÔMES
Faites des bains de pieds...
> Préparez une infusion forte avec une ou plusieurs plantes comme l’eucalyptus, le thym, l’origan, le romarin, l’hysope, la lavande, la sauge... (une poignée pour un litre d’eau bouillante).
> Couvrez, laissez reposer vingt minutes et jetez le tout dans une bassine.
> Complétez avec de l’eau à environ 35 °C et plongez-y vos pieds.
> Petit à petit, ajoutez de l’eau de plus en plus chaude, mais toujours supportable (jusqu’à 42 °C) .
> Restez pendant un quart d’heure. Séchez vos pieds, enfilez une bonne paire de chaussettes et allez vous coucher.

... Et concoctez-vous de bienfaisantes tisanes...
Infusion, dès les premiers frissons, avec du sureau (anti-inflammatoire et sudorifique)
> Dans un quart de litre d’eau bouillante, jetez une bonne cuillerée à soupe de fleurs sèches de sureau.
> Couvrez et laissez infuser dix minutes. Filtrez et buvez trois tasses par jour en dehors des repas.

Grog
> Portez à ébullition un quart de litre d’eau avec une pincée de cannelle (antibactérienne), un clou de girofle (antiseptique), trois tranches fines de gingembre (anti-inflammatoire
et antioxydant) et une demi-cuillerée à café de curcuma (anti-inflammatoire).
> Dès les premiers bouillons, couvrez et laissez doucement cuire 10 minutes.
> Filtrez, ajoutez le jus d’un demi-citron (antiseptique), une cuillerée à café de miel (antibactérien) et buvez votre élixir avant de vous coucher.
> Vous pouvez ajouter un peu de rhum à la fin ou au début de la décoction (si vous souhaitez que les vapeurs d’alcool s’évaporent).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 

Dans la boutique : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer