Enregistrer

Enregistrer

Pub, marketing : Arrêtons de nous faire manipuler !

jeu, 01/02/2018 - 00:00 -- Murielle Toussaint
Soyons consomm’acteurs
Rubrique : 

Publicités, promotions, emballages attrayants, allégations de santé... Un seul mot d’ordre de l’industrie : nous inciter à l’achat, nous pousser à consommer toujours plus et mal. Décryptons ses stratégies et déjouons les pièges tendus sur notre route.

Lorsque nous allumons la télévision, que nous circulons dans les rues, que nous entrons dans un supermarché ou dans un centre commercial, que nous surfons sur le net, nous sommes assaillis par la publicité, les propositions d’achat et les opérations de marketing, ciblées ou non. La manipulation est la clé de voûte de la publicité. Tout est mis en œuvre pour nous faire mettre la main au portefeuille. Pour y arriver, les publicitaires nous font croire que leurs produits sont indispensables et que « nous le valons bien ». Tous les coups sont permis, y compris nous tromper et cibler nos enfants, facilement influençables…

Cela suffit ! Nous ne sommes pas des pigeons. Voici quelques astuces pour devenir des vrais consomm’acteurs.

Cible privilégiée : les enfants

C’est bien connu, de nombreux parents ont du mal à résister aux fréquentes demandes de leur progéniture, que ce soit parce qu’ils ont envie de leur faire plaisir ou parce qu’ils veulent faire cesser illico leurs hurlements au beau milieu du supermarché. Les publicitaires l’ont bien compris. C’est pourquoi, ils ciblent de plus en plus les enfants au travers de la publicité télévisée, des emballages colorés et attrayants, des « cadeaux », des animations… Avez-vous déjà remarqué toutes ces personnes déguisées en personnages de dessin animé qui animent les centres commerciaux en période de fête ? Soyez ferme avec vos enfants. Apprenez-leur le plaisir de l’attente. Et, avant tout, donnez-leur l’exemple. Vos comportements d’achat influenceront immanquablement les leurs plus tard. Dès qu’ils sont en âge de comprendre, expliquez-leur simplement ce qu’est la publicité et apprenez-leur à devenir des consommateurs avertis. Soyez créatifs. Inventez des jeux dont l’objectif est de résister à l’incitation d’achat, par exemple. Développez leur fierté de ne pas s’être laissé influencer par la pub. Vous n’achèterez pas les biscuits « choco-machin », mais vous préparerez un bon gâteau tous ensemble à la maison.

Méfiez-vous des allégations de santé

Tout le monde souhaite prendre soin de sa santé. Les allégations de santé sont donc couramment utilisées par l’industrie agroalimentaire pour renvoyer une bonne image de ses produits et vous convaincre de les acheter en toute bonne conscience. Pourtant, les produits qui portent ces allégations sont souvent des produits industriels transformés et ils font partie des aliments dont il faudrait limiter sa consommation.

Minimisez les emballages !

L’emballage a lui aussi pour objectif de faire vendre. Plus il est coloré, attractif, plus il va attirer le regard. Il s’agit très souvent de suremballage, car il y a une première couche qui protège le produit et un emballage externe dont le seul objectif est de le rendre plus attrayant.

Lisez les étiquettes

Des produits qui jouent la carte du Made in France mais fabriqués en Chine, des yaourts avec de belles photos de fruits qui ne contiennent pourtant pas le moindre fruit, des produits présentés comme sains dont l’ingrédient principal est le sucre, du prétendu miel qui est en réalité du sirop de sucre…
Les exemples sont innombrables. Pour éviter de tomber dans le panneau, prenez la peine de lire attentivement les étiquettes. Vous constaterez bien souvent qu’il y a un énorme décalage entre ce qu’on vous vante et ce que contient réellement le produit.

Faites une liste et respectez-la

Le meilleur moyen de ne pas se faire influencer par les promotions, les têtes de gondoles et les produits « à ne pas manquer » est de faire une liste de courses avec ce dont on a réellement besoin et de s’y tenir coûte que coûte.

Les bonnes questions

Pour devenir totalement imperméable aux manœuvres de séduction des publicitaires, voici quelques questions que chacun devrait se poser avant chaque acte d’achat.

=> Ai-je vraiment besoin de ce produit ?
=> Va-t-il me rendre plus heureux ou améliorer réellement ma vie ?
=> Ce qui est dit dans la publicité ou vanté sur l’emballage est-il véridique ?

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Type de publication : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer