Aérophagie, ballonnements, constipation, indigestion...

mar, 01/05/2018 - 00:00 -- Danièle Festy
Ma prescription naturelle pour les soulager
Rubrique : 

Aïe, le repas est souvent chez vous source de soucis : vous digérez difficilement, vous gonflez, vous craignez la constipation, ou au contraire c’est souvent la diarrhée qui vous guette et vous empêche de mener votre vie comme vous le souhaiteriez, vous avez mal au ventre, mal à l’estomac…

Les plantes et huiles essentielles, les compléments micronutritionnels vont vous aider à gérer tous ces problèmes, surtout si vous les associez à une meilleure hygiène alimentaire.

Aérophagie

Après les repas, entre les repas, votre estomac est dilaté, vous stockez de l’air dans l’œsophage. Vous rotez et en êtes désolé. C’est sans doute que vous mangez trop vite, vous avalez de grandes bouchées, vous ne prenez pas le temps de mâcher suffisamment.

Vos huiles essentielles antispasmodiques et qui activent la digestion : le basilic exotique, la menthe poivrée, le citron, l’anis

=> Appliquez 1 goutte pure ou diluée dans quelques gouttes d’huile végétale (noisette, par exemple) de basilic exotique sur la région de l’estomac.
Ou
=> Préparez-vous ce mélange dans un flacon de verre coloré de 2 ml :

- Essence de citron (zeste) : 10 gouttes
- HE* d’anis vert : 5 gouttes
- HE de menthe poivrée : 10 gouttes

Avalez 1 goutte du mélange pure ou diluée dans quelques gouttes d’huile d’olive ou posée sur un comprimé neutre que vous sucez après les repas durant 3 à 5 jours.

+ Mangez tranquillement dans une atmosphère calme.
+ Ne buvez pas trop en mangeant, surtout pas de sodas et autres boissons gazeuses...

Ballonnements

Au fur et à mesure que la journée avance, vous ballonnez, vous laissez échapper des gaz accumulés dans le gros intestin. Ils sont dus à une prolifération de bactéries de fermentation. Des aliments riches en sucres, en fibres, (certains légumes, légumineuses, fruits) sont incomplètement digérés, stagnent dans l’intestin et fermentent.

Les huiles essentielles carminatives (c’est-à-dire qui favorisent l’élimination et empêchent la formation de gaz), en activant la digestion, stoppent la fermentation.

=> Avalez 1 goutte d'HE de basilic exotique ou de menthe poivrée lapée pure sur le dos de la main, ou posée sur 1 comprimé neutre, ou avec une petite quantité d’huile d’olive, après les repas, durant 4 à 5 jours.
=> Et massez l’abdomen avec 2 gouttes d'HE de marjolaine des jardins (déstressante) diluées dans 2 gouttes d’huile végétale au choix, dans le sens des aiguilles d’une montre, entre les repas, durant une semaine.

+ Évitez les produits laitiers, le gluten (pain, farines, pâtisseries…), les sucres raffinés, mangez vos fruits en dehors des repas principaux.
+ Abusez des herbes et épices carminatives : estragon, basilic, menthe, gingembre, anis, badiane...
+ Évitez chewing-gums et produits industriels dits sans sucres, riches en polyols indigestes.
+ Pensez à une candidose intestinale.
+ Les conseils d’hygiène alimentaire donnés pour l’aérophagie sont utiles ici aussi : MÂCHEZ, mangez dans le calme.
+ Prenez des probiotiques sans prébiotiques, du type : lactobacillus acidophilus, bifidobactéries.

Menthe

Digestion lente, pénible

Chaque repas met un temps fou à se faire oublier, il pèse sur votre estomac, entraîne souvent une somnolence après le déjeuner, des remontées acides, des crampes d’estomac, des brûlures. C’est que les repas sont trop copieux, trop gras, avalés trop vite, insuffisammant mâchés, pris dans le stress, ou bien c’est que vous manquez d’enzymes digestifs.

=> Pendant une semaine, sucez 2 ou 3 petits comprimés d’enzymes à la fin du repas. Exemple : Digest' Facil (Vit'all+)
=> ainsi qu’une goutte d’essence de citron ou d'HE de menthe poivrée après les 3 repas.
=> Buvez des infusions de menthe entre les repas.

Constipation

Votre transit est ralenti, vous avez des difficultés à aller à la selle régulièrement.

À cause d’un manque d’hydratation, d’un manque de fibres dans l’assiette, d’une activité physique insuffisante, à moins que votre santé ne vous oblige à rester en fauteuil, ou que cela se produise en voyage. Peut-être souffrez-vous d’un stress excessif et mal géré.

=> Avalez 1 goutte d’huile essentielle de gingembre diluée dans un peu d’huile d’olive après les repas
=> et appliquez-en 2 gouttes diluées dans 5 gouttes d’huile végétale de votre choix en massages du ventre le matin avant le lever.

+ Prenez des probiotiques : 1 prise tôt le matin, bien avant le petit déjeuner.
+ Vous pouvez avaler chaque jour 1 c. à soupe de psyllium (ou plus si nécessaire) diluée dans un verre d'eau ou de lait végétal avec 3 ou 4 pruneaux.
+ Buvez 1 litre d’Hépar par jour, et consommez des légumes et des légumineuses.

Diarrhées

Vous filez aux toilettes 1, 2 ou 3 fois après avoir mangé, par exemple, des huîtres… ou vous faites des intolérances alimentaires peut-être sans le savoir, ou alors c’est accidentel : gastro-entérite, consommation de produits avariés.

=> Avalez 1 goutte d’HE de sarriette des montagnes diluée dans un peu d’huile d’olive ou dans un peu de miel, 3 à 5 fois maximum dans la journée

+ et prenez du Charbon de Belloc® : 3 comprimés par jour pendant quelques jours.

=> Massez-vous le ventre avec 2 gouttes d'HE de basilic exotique diluées dans 4 à 6 gouttes d’huile végétale

+ ne consommez pas de produits laitiers, mais du riz, des carottes, des pommes crues.

=> Si cela se reproduit, vous pouvez faire une cure d'extrait glycériné de noyer : 1 c. à café diluée dans un verre d’eau matin et soir pendant 8 à 10 jours et une cure de probiotiques.

Sarriette

Indigestion

Parfois vous vous offrez une indigestion, voire une “crise de foie”.

Votre cœur se “soulève” à la moindre odeur, vous avez des nausées, des vomissements, vous ressentez une fatigue générale. Vous avez trop bu, trop mangé, mangé trop gras, avalé un mets pas frais.

Vos huiles essentielles : menthe poivrée et citron.

=> Consommez 1 goutte de l’une ou de l’autre sur un comprimé neutre ou simplement lappée sur le dos de votre main 3 à 5 fois par jour.
=> Buvez de l’eau citronnée, des infusions de mélisse, de menthe, du thé.

Cela ne devrait durer que 24 heures, voire 2 jours.

Foie engorgé, Détox

Suite à une période d’abus digestifs, fêtes de fin d’année, traitement médicamenteux lourd et agressif, votre foie est décidément engorgé, vous avez mauvaise haleine, vous êtes fatigué et vous avez besoin de vous détoxifier.

=> Avalez 1 goutte d’essence de citron le matin à jeun dans quelques gouttes d’huile d’olive
ou mieux, plus complet :
=> Dans un flacon de 2 ml en verre coloré, mélangez :

- Essence de citron (zeste) : 10 gouttes
- HE de livèche : 10 gouttes
- HE de carotte : 10 gouttes
- HE de curcuma : 10 gouttes

Avalez 1 goutte du mélange dans un peu d’huile d’olive aux 3 repas pendant 10 jours

Livèche

=> Et commandez à la pharmacie le mélange d’extraits glycérinés suivant :

- EG artichaut
- EG radis noir
- EG desmodium
- Aa qsp 150 ml

Avalez 1 c. à café diluée dans un verre d’eau matin et soir pendant 2 semaines.

=> Buvez beaucoup d’eau, d’infusions : romarin, thym, menthe, plantes bio, de jus de légumes.

Coliques, colites

Vous avez par moments, après les repas le plus souvent, des douleurs aiguës spasmodiques au niveau du ventre, avec ou sans diarrhées, ou des douleurs chroniques : ce sont des coliques dans le premier cas, ou une colite inflammatoire, un côlon irritable, dans le second.

Vos huiles essentielles antispasmodiques : le basilic exotique et la camomille romaine (si le stress est en cause).

=> Massez le ventre pendant 2 ou 3 minutes avec 2 gouttes diluées dans 3 ou 4 gouttes d’huile végétale.
=> Avalez 1 goutte de basilic ou de menthe poivrée pure lapée sur le dos de la main ou diluée dans quelques gouttes d’huile d’olive, 2 ou 3 fois par jour selon les besoins.

Mélisse

+ Buvez des infusions de réglisse (sauf problème d'hypertension), de mélisse et de menthe.
+ Faites des cures d’oméga 3 très anti-inflammatoires : 3 capsules d’huile de poisson des mers froides par jour au cours d’un repas.
+ Évitez les légumes très fibreux et les légumineuses pendant quelques jours.
+ Supprimez lait et produits laitiers, gluten, fodmaps (sucres faiblement absorbés et fermentescibles, voir Rebelle-Santé n° 203).
+ Réparez la flore et la barrière intestinale avec des probiotiques et une supplémentation de L-Glutamine pendant un mois.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 
Rebelle-Santé n° 205
Type de publication : 

Partager

 

S'informer de chaque parution

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre ...

         

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Recevoir des "recettes de santé"