Le whole30

Un programme nutritionnel pour rééquilibrer l’organisme en profondeur

Vous êtes fatigué(e) ? Vous dormez mal ? Votre système hormonal s’emballe ? Vous avez des troubles digestifs ? Vous souffrez d’intolérances alimentaires ou d’allergies ? Vous avez une maladie chronique ou auto-immune ? Le whole30 est peut-être la solution.
Ce programme nutritionnel de 30 jours, validé par le corps médical, met fin à la cascade inflammatoire à l’origine de nombreux troubles de santé.

Depuis 10 ans, le whole30, un programme mis au point aux États-Unis par deux nutritionnistes sportifs, Dallas et Melissa Hartwig, a aidé de nombreuses personnes à soulager durablement leurs problèmes de santé, mais également des personnes sans troubles particuliers à recouvrer une santé de fer et une énergie décuplée.

Le whole30 n’est pas un régime mais un programme nutritionnel de 30 jours qui va, en quelque sorte, permettre à l’organisme de remettre les compteurs à zéro, le réinitialiser si on peut dire, de manière à ce qu’il puisse de nouveau fonctionner de manière optimale. Le whole30 va également modifier en profondeur votre rapport à la nourriture.

Une inflammation chronique

Les maladies de civilisation et la plupart des troubles de santé ont une chose en commun : l’inflammation.

Si l’inflammation est une réaction naturelle de défense du système immunitaire en cas d’agression, cette réaction doit être de courte de durée et suivie d’un retour à l’équilibre. Dans les maladies chroniques, auto-immunes et de civilisation, cet état inflammatoire est devenu chronique. Le système immunitaire s’emballe en permanence. L’alimentation préconisée dans le whole30 est fortement anti-inflammatoire. Le choix judicieux des aliments va permettre de stopper la cascade inflammatoire et de restaurer le fonctionnement normal du système immunitaire.

Le programme va également relancer la digestion et améliorer le métabolisme. Au fil des jours, votre corps va mettre en route tout un processus de réparation, d’auto-guérison qui va conduire à une diminution progressive de vos symptômes et à une amélioration durable de votre santé.

Mais les effets bénéfiques de ce programme nutritionnel vont bien au-delà des bienfaits physiques. Parce qu’il restaure l’équilibre du système endocrinien, vous constaterez également une amélioration de l’humeur, un meilleur sommeil, moins de stress, une meilleure concentration et efficacité, une plus grande confiance en vous…

30 jours « sans »

Pendant les 30 jours, il est essentiel de bannir scrupuleusement tous les aliments interdits. Vous devrez faire preuve de volonté et de persévérance, car toute entorse au programme pendant cette période vous obligerait à tout reprendre à zéro.

Si l’alimentation à laquelle vous êtes habitué(e) comprend une grande quantité des aliments qui sont interdits pendant le programme, il est fort probable que vous passiez par des hauts et des bas, surtout au début. Vous pouvez vous sentir fatigué(e), avoir des maux de tête, des sautes d’humeur… Ces inconvénients s’estomperont au fur et à mesure et vous vous sentirez de mieux en mieux.

Réintroduction progressive

À l’issue du mois, vous pourrez réintroduire très progressivement et en petite quantité les aliments interdits, et ce dans un ordre bien précis.

Jour 31 : un peu de vin (si vous en consommez )
Jour 34 : légumineuses
Jour 37 : céréales sans gluten
Jour 40 : céréales avec gluten.
L’objectif de cette réintroduction progressive est de vous permettre de repérer précisément les aliments qui ne vous conviennent pas.

Qu’est-ce qu’on mange ?

Les aliments interdits pendant 30 jours sont tous ceux qui sont potentiellement inflammatoires ou qui nuisent à la digestion et déséquilibrent la flore intestinale.

• L’alcool
• Le sucre et tous les produits sucrants, y compris les édulcorants
• Toutes les céréales, y compris complètes
• Les cacahuètes
• Les noisettes
• Les haricots secs
• Le soja
• Les produits laitiers
• Les légumineuses
• Le quinoa
• Le sarrasin
• Les sulfites
• Le carraghénane
• Le glutamate monosodique
• Tous les aliments au goût sucré (pâtisseries, crêpes…), même sans sucre et même fabriqués avec des aliments permis, à l’exception des fruits
• La nicotine
• Les additifs.

Les aliments autorisés

• Les légumes
• Les pois cassés
• Les fruits
• Le beurre clarifié (ghee)
• Le vinaigre
• Les œufs
• Les poissons
• Les viandes
• Les charcuteries sans additifs (sulfites, glutamate, etc.)
• Les fruits de mer
• Les matières grasses
• Les épices
• Les plantes aromatiques
• Le lait d’amande sans sucre (fait maison)
• Les amandes
• La farine d’amande
• La farine de coco
• La noix de coco
• Le lait de coco sans sucre, ni additifs
• Le cacao 100 %
• La caroube
• Les dattes
• Les graines et graines germées
• Le café
• Le thé et les infusions
• Le tapioca
• L’huile d’olive.

La méthode Whole30 - 30 jours pour retrouver une meilleure santé grâce à une alimentation adaptée
De Melissa Hartwig et Dallas Hartwig
Éditions Le Courrier du livre
491 pages - 27 €

 

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les aliments qui guérissent (Poche)
Recettes gourmandes anti-cancer
Quelle contraception choisir ?
Faut bien mourir de quelque chose !