Enregistrer

Enregistrer

Des câlins...

sam, 01/12/2018 - 00:00 -- Murielle Toussaint
... pour être en meilleure santé !
Rubrique : 

Tout le monde aime câliner les êtres aimés et se faire câliner. Mais saviez-vous que serrer un proche dans ses bras quelques minutes chaque jour contribue à une meilleure santé physique et émotionnelle ? Se soigner par les câlins, n’est-ce pas la plus agréable des thérapies !

Dans nos vies trépidantes, nous accordons souvent trop peu de place à la tendresse. En dehors des relations sexuelles, les contacts physiques sont rares. À force de courir, nous oublions l’importance de serrer longuement les êtres chers dans nos bras. Dans certains pays, comme le Mexique, par exemple, quand on rencontre ses amis, il est tout à fait normal de s’étreindre.
Chez nous, avouons-le, ce n’est pas vraiment dans les mœurs. Et nous avons tort ! En effet, de nombreuses études ont démontré que ces étreintes, tant amoureuses qu’amicales, ont de très nombreux effets bénéfiques sur notre santé et notre moral.

Une cascade de réactions bénéfiques

Nous connaissons les effets bénéfiques du toucher, notamment sous la forme de massages. Les bienfaits du contact peau à peau pour la santé et le développement des bébés, notamment des prématurés, n’est plus non plus à démontrer. En Inde ou en Afrique, il est d’ailleurs tout à fait naturel de porter en permanence son bébé contre la peau. Et, en Inde encore, les bébés sont massés quotidiennement pour une meilleure santé. Alors comment se fait-il que, chez nous, les étreintes soient si souvent oubliées ?

Les jeunes enfants sont naturellement très friands de câlins. Ces démonstrations de tendresse spontanées disparaissent malheureusement souvent à l’adolescence, par pudeur, par convention ou par peur du jugement des autres.

Par ailleurs, s’adonner à de tendres étreintes quotidiennes va renforcer notre système immunitaire en augmentant la production de lymphocytes T. Nous serons ainsi plus résistants aux infections virales et bactériennes mais aussi mieux armés pour se prémunir contre le cancer.

Pour bénéficier de tous ces effets, à la fois préventifs et curatifs, il suffit d’une tendre étreinte de 30 secondes 3 fois par jour. N’est-ce pas mieux que n’importe quel médicament ?

Donner de l'amour

Si vous avez vu le film de Claude Lelouch Un + une, vous y avez peut-être entendu parler de Mata Amritanandamayi pour la première fois. Surnommée affectueusement Amma, qui signifie mère, par ses fidèles, cette Hindoue de 65 ans, profondément charismatique, accueille chaque année un million de personnes du monde entier lors d’assemblées au cours desquelles elle serre chaque personne longuement dans ses bras pour lui transmettre de l’amour. Elle a fondé l’ONG Embracing the World (Embrasser le monde) et s’investit dans de nombreuses œuvres caritatives. Le message qu’elle véhicule est à la fois simple et très fort : nous ne faisons qu’un et nous devons nous donner de l’amour les uns aux autres.

La câlinothérapie
Une prescription pour le bonheur
De Céline Rivière
Aux éditions Michalon.
204 pages.
17 €

Ouvrir les bras pour changer le monde
Guide pratique du free hug à la câlinothérapie
De Gilles Gallas
Aux éditions Librinova.
179 pages.
15,90 €

 

Enregistrer

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site...
Article paru dans le : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer