Enregistrer

Enregistrer

Du beurre de karité...

sam, 01/12/2018 - 00:00 -- Nathalie Aupareur
... pour mes cosmétiques

S'il est un ingrédient incontournable pour fabriquer ses cosmétiques maison, aux ressources inépuisables, toujours appréciable en plus d'être souvent équitable, c'est bien le beurre de karité. La richesse de sa composition et ses propriétés innombrables en font un allié précieux, particulièrement pour les soins d'hiver.

Il est issu des noix d'un arbre d'Afrique, dont le nom botanique est Butyrospermum parkii. C'est d'ailleurs sous ce nom qu'il est indiqué dans les listes d'ingrédients d'un nombre incalculable de produits proposés par les marques de l'industrie cosmétique, qui l'utilisent quasiment toutes, qu'elles appartiennent au secteur conventionnel ou naturel. Certaines d'entre elles en ont d'ailleurs fait le cœur de leur positionnement et de leurs formules. Aujourd'hui, une grosse partie de la production de beurre de karité est assurée par des communautés de femmes africaines, et intègre les filières du commerce équitable. D'abord lavées puis séchées et concassées, les noix du karité sont ensuite pressées et la pâte obtenue filtrée à plusieurs reprises.

Au final, la pâte prend la consistance d'un beurre assez ferme, de couleur jaune à beige, à l'odeur assez forte et pas forcément agréable. Mieux vaut toutefois choisir un beurre de karité brut, parfaitement pur, non raffiné et non désodorisé (il suffit d'attendre deux à trois mois pour que sa senteur caractéristique s'estompe) : c'est ainsi qu'il donne le meilleur de lui-même.

Pourquoi je l'utilise

=>Le beurre de karité est extrêmement riche en acides gras (palmitique, stéarique, oléique, linoléique, linolénique, arachidique, gadoléique…), mais il contient aussi de précieuses vitamines (A, D, E, F…) et des esters résineux (alpha et bêta amyrine, parkéol, lupéol, butyrospermol, alpha spinastérol, delta stigmastérol, karitène…).

=> Et c'est bien cette composition unique qui lui confère ses propriétés cosmétiques : il est ainsi fortement hydratant, assouplissant et adoucissant, antioxydant, réparateur et apaisant, protecteur et régénérant, réputé aussi bien pour nourrir et embellir la peau et les cheveux que pour venir à bout des crevasses et gerçures et réparer les peaux abîmées, soutenir le renouvellement cellulaire et limiter les signes de vieillissement cutané, redonner force et brillance aux cheveux secs…

=> C'est enfin un ingrédient parfaitement toléré, sauf par les personnes qui sont allergiques aux fruits à coques, et qui peut même être utilisé pour les soins des bébés.

Comment je l'utilise

=> Le beurre de karité peut être utilisé "au naturel", pur et sans aucune préparation particulière.
Il suffit d'en prélever une noisette et de la chauffer dans le creux des mains pour la passer ensuite :
• sur toutes les parties sèches du corps et du visage pour les adoucir,
• sur des lèvres abîmées pour leur redonner confort,
• sur les coudes et les genoux pour réduire les callosités,
• sur le ventre des femmes enceintes pour prévenir les vergetures,
• sur les pointes des cheveux pour les nourrir et lutter contre les frisottis,
• après l'épilation de Madame ou le rasage de Monsieur pour calmer les irritations…

=> Pour l'inclure aux recettes de produits cosmétiques maison, on le fera fondre au bain-marie, toujours à chaleur très douce pour préserver l'efficacité de ses actifs.

=> Le beurre de karité brut peut se conserver plusieurs mois, à condition qu'il soit placé dans un contenant hermétique, bien fermé et à l'abri de la lumière.

Paru dans le : 
Dans la boutique : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer