Enregistrer

L’ANANAS et son secret enzymatique

ven, 01/02/2019 - 00:00 -- Sophie Lacoste
Rubrique : 

Grâce à la broméline, l’ananas vous aide à digérer et à chasser la rétention d’eau, à prévenir les accidents cardio-vasculaires et à vous dérouiller...

L’ananas contient un ensemble d’enzymes que l’on regroupe sous l’appellation broméline ou bromélaïne. Cette particularité en fait un allié de choix pour « dégonfler » : c’est un excellent diurétique, et il facilite la digestion et le transit grâce à ses fibres douces…

La géniale broméline

Les teneurs en vitamines et minéraux de l’ananas sont assez modestes, même si magnésium, potassium et vitamines B sont assez bien représentés. Le fruit apporte des antioxydants, mais à des doses moyennes là aussi. Là où il se distingue réellement des autres fruits frais et ce à quoi il doit ses vertus assez exceptionnelles, c’est sa richesse en broméline. Ce sont en effet les qualités de ce complexe enzymatique qui expliquent la réputation de l’ananas. Il active la digestion, diminue l’acidité gastrique et limite les fermentations intestinales.

Par ailleurs, l’ananas possède des propriétés anti-inflammatoires, anti-exsudatives et inhibitrices de l’agrégation des plaquettes ; il est utilisé à ce titre sous forme de préparations médicamenteuses dans le cas d’œdèmes, qu’ils soient d’ori­gine traumatique ou post-opératoire.

Des preuves scientifiques

Un article paru en 2012 dans Biotechnology Research International fait le point sur les indications de la broméline en cas de :
• maladies articulaires comme l’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde grâce à ses effets anti-inflammatoires et analgésiques.
• pathologies circulatoires et en prévention des accidents cardio- vasculaires : la réduction de l’agrégation plaquettaire et de la formation de fibrine (protéine qui participe à la coagulation sanguine) diminue le risque de thrombose et d’embolie.
• désordres intestinaux provoqués par certaines bactéries comme Vibro cholerae et Escherichia coli car la broméline inhibe ces bactéries pathogènes.

De l’ananas frais

Pas question de bénéficier des vertus de la broméline avec l’ananas en conserve… Ces enzymes ne résistent pas non plus à la cuisson. C’est donc seulement en mangeant le fruit frais que l’on peut en bénéficier. D’après les différentes études qui montrent les multiples propriétés de la broméline (anti- inflammatoire, anti-œdémateuse, digestive, circulatoire…), les effets bénéfiques se manifestent à partir de 160 mg de broméline. Or, une portion de 100 g d’ananas apporte entre 45 et 100 mg de broméline. Il faut donc sans doute 200 à 300 g d’ananas pour commencer à bénéficier de ses nombreuses vertus. Et la broméline est surtout concentrée dans la partie centrale fibreuse de l’ananas, qu’il ne faut donc pas sacrifier même si elle est un peu dure à mâcher.

En complément alimentaire

On trouve aussi la broméline sous forme de gélules ou de comprimés, en pharmacies, parapharmacies ou magasins bio.

Quand on cherche des effets rapides, c’est un bon moyen de bénéficier des vertus de l’ananas sans en manger à tous les repas.

La posologie dépend des dosages et est indiquée par les fabricants.

 

Enregistrer

Paru dans le : 

Type de publication : 
Voir aussi : 
Dans la boutique : 

Partager

 

À chaque parution...

Enregistrer

Enregistrer

Participer au forum...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre...

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer