Dyshidrose récalcitrante

Rubrique

« Je souhaite répondre à Carine L. de Seine-et-Marne qui souffre de dyshidrose sous le pied droit (voir rubrique Lecteurs en détresse du n° 220, de novembre dernier, NDLR). J’ai pu soigner un cas semblable, mais sur les mains, grâce à des granules homéopathiques de Rhus vernix en 9 CH ou 7 CH, en commençant par 8 à 10 granules prises en même temps puis 3 granules 3 fois par jour jusqu’à disparition. Bonne chance. »

Mme A. de l’Aude

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Cuisiner autrement en hiver
Le jeûne : mode d’emploi
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Mais pourquoi personne ne nous le dit ?