Spécial bouche-dents-gencives

.. les 10 bons gestes à adopter
Rubrique

Alimentation, dentifrices, bains de bouche… : les bases pour respecter son microbiote buccal tout en éliminant les bactéries ennemies.

Gingivite, douleurs dentaires, carie : une bouche intoxiquée devient vite malade, et nous fait subir mille misères en raison des innombrables terminaisons nerveuses de ce milieu si sensible. Mais ce n’est pas tout : une mauvaise hygiène buccale ou des produits toxiques dans la bouche ont un retentissement sur la santé globale, mettant en péril jusqu’à notre dos, notre cœur, notre bien-être et notre humeur. Tout comme l’intestin héberge la flore intestinale, il y a la flore buccale, que nous nous acharnons à détruire à grands renforts de brosses et de produits agressifs. Pourtant, quelques gestes d’hygiène simples suffisent pour une détox douce, quotidienne, nous mettant à l’abri de la plupart des problèmes dentaires.  

Utilisez uniquement des brosses à poils souples

La brosse à dents est l’accessoire de base. Bien plus importante que le dentifrice ! Manuelle ou électrique, peu importe du moment que… vous l’utilisez ! Préférez celles à petite tête, de manière à pouvoir passer partout.

*

Pourquoi ?
Bien choisie, elle chasse les bactéries carieuses, préserve les gencives et s’utilise comme « brosse langue », elle aussi tapissée de bactéries. Seuls les poils souples conviennent pour l’ensemble de ces objectifs.

Non aux dentifrices antibactériens (notamment avec triclosan)

Évitez les dentifrices et bains de bouche au triclosan, antibactérien qui « bousille » littéralement le microbiote buccal. Ils favorisent ainsi mycoses, mais aussi hypertension, troubles cardiaques, de la thyroïde, de la testostérone. En plus, ce sont des perturbateurs endocriniens, nocifs pour nous ET pour la planète. Ça fait beaucoup !

Chassez aussi le lauryl sulfate…

Et ce, même dans les dentifrices bio, alors ouvrez l’œil !

… et le dioxyde de titane (ou le peroxyde d’hydrogène)

Déjà qu’on déteste le dioxyde de titane comme colorant alimentaire, mais vraiment que vient-il faire dans des produits d’hygiène dentaire ! C’est pour blanchir la pâte, Madame, pour lui donner un air encore plus pur, éclatant. Tu parles !

Pourquoi ?
Le dioxyde de titane est cancérigène. Méfiez-vous des dentifrices trop blancs, et aussi des produits blanchissants, dont le peroxyde d’hydrogène agresse évidemment les gencives et les dents, mais aussi toutes les muqueuses digestives sur son passage. Super !

Réapprenez à mâcher

Détoxiquez-vous aussi… de vos mauvais gestes ! Une dysfonction de l’appareil manducateur (DAM), causée par des infections régulières (caries, gingivites…), une prothèse inadaptée ou autres facteurs empêchant de mâcher correctement, provoque des modifications de la posture du corps, et donc des lombalgies.

*

Pourquoi ? Lorsque le nerf facial est irrité, cela modifie la façon de mâcher, de tenir son cou, donc sa tête, donc la position des épaules, du dos, des jambes jusqu’aux pieds. Mal au dos sans raison ? Prenez rendez-vous chez le dentiste. 

Méfiez-vous du fluor

Pour les adultes, passe. Mais pour les enfants, tandis que les dents se forment, prudence. Trop de fluor peut provoquer des taches (irréversibles), voire une intoxication fluorée, appelée fluorose, qui abîme les dents et les os.

Essayez les bains de bouche à l’huile de sésame

Recherche de bonne haleine, d’hygiène renforcée ? Cessez d’agresser et de polluer votre bouche avec des « bains » chimiques antiseptiques du genre chlorhexidine ! En temps normal, notre écosystème buccal se débrouille très bien seul. En revanche les bains de bouche à l’huile (les « oil pulling », ou « tirages à l’huile » ayurvédiques) sont intéressants si vous avez les gencives sensibles, un déséquilibre du microbiote buccal et/ou digestif.

SOS attaques acides

Les aliments et boissons acides font partie des pires agresseurs de l’émail et des gencives, alors qu’ils sont 100 % évitables ! Attention aux jus de fruits (surtout d’agrumes), jus de tomate, soda, alcools… mais aussi aux fruits tout court (encore une fois, surtout aux agrumes), au miel, aux légumes riches en acide oxalique ou autres (rhubarbe, tomate, asperge…). Après les avoir mâchés, rincez-vous la bouche à l’eau, à minima.

Pourquoi ? Les acides (citrique, acétique, phosphorique…) atta­quent l’émail, favorisant les caries et fragilisant les dents. Ils agressent aussi les muqueuses, provoquant des parodontites voire, à terme, des déchaussements dentaires. 

Non à l’alcool et au tabac

Les deux pires tueurs de la bouche, surtout lorsqu’ils sont associés. Au point de mener au terrible cancer de la bouche.

Détendez-vous

Le stress provoque des poussées d’aphtes d’anthologie chez les personnes prédisposées… mais il assèche la bouche de tout le monde ! Or, une bouche sèche se défend moins bien contre les microbes et les polluants, se laissant plus facilement pénétrer.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les massages aux huiles essentielles qui guérissent
Spasmophiles ? Libérez vos émotions !
Et si vous manquiez de vitamine D ?
Mon cahier des Fleurs de Bach