De l'huile essentielle de palmarosa...

... pour mes cosmétiques

Sur les cheveux, sur le visage, sous les bras ou sur les pieds, voilà une huile essentielle fraîche et tonique qui traite efficacement les petits problèmes de pellicules ou de transpiration malodorante, et améliore visiblement l'apparence de la peau. Et la délicate senteur de l'huile essentielle de palmarosa ajoute une note agréable à tous les cosmétiques faits maison.

Le palmarosa (Cymbopogon martinii) est une plante aromatique tropicale à graminées qui appartient à la famille des citronnelles. Elle s'épanouit jusqu'à trois mètres de hauteur dans les zones chaudes du Guatemala, du Vietnam, de l'Afrique du Nord, du Pakistan ou de l'Inde : sa douce senteur florale proche du géranium, de même que son utilisation par la médecine ayurvédique, la fait aussi parfois appeler « géranium des Indes ».

Si la plante peut être aisément cultivée, elle pousse aussi à l'état sauvage et peut être facilement de qualité biologique.

L'huile essentielle est obtenue par la distillation de ses parties aériennes par entraînement à la vapeur d’eau. Il faut environ 100 kg de plantes pour produire un litre d’huile essentielle.

Indications 

Antibactérienne et anti-infectieuse, l'huile essentielle de palmarosa est aussi utilisée en tonique général, pour lutter contre les états de fatigue nerveuse, de stress, d'agitation ou d'hyperémotivité. Et elle est également connue pour ses nombreuses applications cutanées, qui en font une huile essentielle particulièrement indiquée dans les produits à visée cosmétique. 

• Soins des cheveux : quelques gouttes d'huile essentielle de palmarosa dans un shampooing ou un masque leur ajoutent une action antipelliculaire. 

• Soins déodorants : grâce à ses propriétés antibactériennes, elle lutte contre le développement des bactéries responsables de la mauvaise odeur de la transpiration, que ce soit sous les aisselles ou sur les pieds.

• Soins des peaux matures : elle a aussi un effet anti-âge, avec un effet tenseur et régénérant des peaux marquées par le vieillissement, contribuant à diminuer les ridules, à raffermir et à redensifier l'épiderme.

En plus de son action positive sur le bien-être psycho-émotionnel, une diffusion d'huile essentielle de palmarosa, comme le géranium et la citronnelle, repousse les moustiques et autres insectes piqueurs, en intérieur comme en extérieur.

Précautions 

Pour être très utile et multifonctionnelle, l'huile essentielle de palmarosa doit cependant être utilisée avec précautions, pour trois raisons principales : 

• elle contient une forte proportion de géraniol, et aussi dans une moindre mesure, du linalol, deux des substances allergisantes que la réglementation cosmétique oblige à mentionner dans les listes d'ingrédients pour protéger les personnes allergiques qui y sont sensibilisées ;

• elle peut avoir une action utérotonique et ne doit donc pas être utilisée par les femmes enceintes ;

• elle est enfin dermo-agressive et ne doit jamais être appliquée pure sur la peau.

Associations 

Pour potentialiser ses propriétés, on peut utiliser l'huile essentielle de palmarosa en synergie avec d'autres huiles.

⇒ Soins des cheveux antipelliculaires  :

Arbre à thé (tea tree), bois de cèdre, patchouli, ylang-ylang…

⇒ Soins astringents et déodorants :

Arbre à thé (tea tree), citron, cyprès, hélichryse, lemongrass, menthe poivrée, myrte, niaouli, sauge sclarée…

⇒ Soins tenseurs et régénérants anti-âge :

Carotte, bois de rose, hélichryse, petitgrain bigarade, rose de Damas, santal…

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Trucs et astuces de santé
Infections ORL : rhumes, angines, bronchites, grippe.
Les clés de l'alimentation santé
Recettes faciles et gourmandes à l’huile de coco...