Laurier noble - Laurus Nobilis

L’huile essentielle antivirale la plus adaptée contre le coronavirus
Rubrique

Le laurier noble est peut-être l’huile essentielle antivirale la plus recommandée contre le coronavirus Sars-CoV-2.
Découvrez pourquoi et comment en profiter au mieux.

Potentiellement, toutes les huiles essentielles pourraient être actives contre ce virus, dans le sens où toutes s’attaquent à la partie graisseuse de sa membrane et, donc, la disloquent : une fois la membrane « rongée » par les huiles essentielles, les molécules virales se séparent et le virus devient tout de suite inactif. C’est exactement la même chose qu’avec le savon, d’où l’importance de se laver les mains de retour de « dehors ». Évidemment, les huiles essentielles qui renferment des molécules spécialement antivirales sont plus puissantes, comme le ravintsara, l’arbre à thé ou, donc, le laurier noble. Ce dernier est hyper actif contre les virus, et tout spécialement la famille des coronavirus à ARN, sa spécialité.

En plus, antifatigue, antalgique, anti-angoisse, il cumule les bons points pour lutter contre les symptômes de la maladie. Enfin, il ne possède pas de molécules anti-inflammatoires spécialement dédiées, ce qui tombe bien puis­que les médicaments anti-inflam­matoires sont, vous le savez, totalement prohibés durant cette épidémie car ils empêchent le système immunitaire de lutter efficacement contre le virus. Donc, vous ne devez pas utiliser d’anti-inflammatoires classiques (surtout si vous êtes infecté !), mais pas non plus de plantes ni d’huiles essentielles fortement anti-inflammatoires, com­me celles de gaulthérie, de gingembre, de mélisse, de sauge, de poivre noir, d’achillée millefeuille, de lavande, de camomille allemande, de verveine, d’eucalyptus citronné, de myrte citronné, de lemongrass, de patchouli, ou de thym à feuilles de sarriette…

Utilisez votre huile essentielle de laurier noble par voie cutanée, d’une part en formule de gel pour « désinfecter les mains » en prévention, mais aussi comme soin de première intention si vous pensez être infecté. Étant entendu que vous devez absolument consulter (téléconsultation) pour vous en assurer, peut-être vous plier à un test prescrit par le médecin (bâtonnet dans la narine au laboratoire d’analyses médicales et biologiques), et bien sûr prendre votre traitement habituel si votre médecin vous en a prescrit un. 

Et, enfin, appelez le 15 en urgence en cas de difficulté respiratoire.

Mode d'emploi super pratique

Gel pour les mains :

Dur pour le virus, doux pour la peau Dans un flacon de 250 ml, mélangez :

- alcool à 70° 190 ml 

- gel d’aloe vera 50 ml 

- HE de laurier noble* 15 gouttes 

- huile végétale (amande douce, tournesol, olive, jojoba, etc.) qsp (environ 8 à 10 ml)

*ou un mélange de laurier noble, arbre à thé, eucalyptus radié, ravintsara 

Symptômes respiratoires/digestifs :

Appliquez sur la zone concernée (cou si angine, thorax et haut du dos si bronchite, ventre si gastro…) 2 gouttes diluées dans 5 gouttes d’huile de noisette, 3 fois par jour pendant 2 à 5 jours.

Douleur (mal de tête, névralgie…) :

Appliquez localement 1 goutte diluée dans 5 gouttes d’huile d’arnica, 3 fois par jour pendant 1 à 5 jours.

Angoisse  :

3 gouttes diluées dans 5 gouttes d’HV en massage de la colonne vertébrale, ou éventuellement de la plante des pieds si le dos est inaccessible.

*

Généralité

Hyper antivirale, spécialisée dans les coronavirus (rhume, grippe, SRAS, Sars-Cov-2, MERS…) 

Virucide : tue les virus dans l’air, sur les surfaces, sur la peau…

Antalgique

Antifatigue

Anti-colites infectieuses et/ou virales

Expectorante : Parfaite contre les maladies ORL chroniques, longues

Anxiolytique, tranquillisante, anti-angoisse, dépression, fatigue nerveuse.

On le répète : l’huile essentielle de laurier noble ne remplacera en aucun cas une prise en charge médicale adaptée si vous la nécessitez. Il n’existe aucun protocole de soin en aromathérapie contre le Covid-19, encore moins en automédication. Nous proposons seulement ici une réponse antivirale de cette huile essentielle, qui nous paraît spécialement adaptée à la situation si, touché, vous devez rester chez vous à l’isolement jusqu’à la guérison (en général environ 10/15 jours) : autant profiter du laurier noble pour accélérer les choses et essayer d’éviter les surinfections ainsi qu’une fatigue trop intense. Mais restez vigilant et attentif à toute aggravation, qui doit vous faire appeler les services d’urgence.

*Attention : cette HE est interdite aux femmes enceintes et aux bébés. Elle peut être allergisante, à force, par voie cutanée. À dose élevée, elle peut avoir un effet narcotique, donc utilisez-la avec modération !

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Maux de bouche, aphtes, gingivite, rage de dent...
Les 3 clés de la santé
Mon cahier pour aller jeûner
Ordre et désordres