Mon frère, autiste et musicien

Jun
Keum Suk Gendry-Kim
Éditions Delcourt
17 x 23 cm
256 pages
19,99 €.

L’autrice coréenne Keum Suk Gendry-Kim raconte son pays, la Corée du Sud, dans ses romans graphiques. Dans Les mauvaises herbes, elle retraçait la destinée de cette jeune fille vendue comme esclave sexuelle par ses parents adoptifs à l’armée japonaise pendant la Guerre du Pacifique.

C’est sur un témoignage plus contemporain et moins tragique qu’elle a bâti ce récit : autour de Jun, un chanteur de Pansori, pianiste et compositeur, un autiste qu’elle a rencontré alors qu’elle suivait des cours dans la même école de musique.

Le récit raconté par la petite sœur Yunsun révèle depuis l’enfance toute la vie de Jun, et l’impact sur cette famille aimante et protectrice obligée de s’organiser face à ce qui a été vécu comme une malédiction dans le regard des autres.

La musique pour Jun est une chance, mais peut-il être autonome ? Avec subtilité, en plongeant dans un quotidien universel, l’autrice coréenne nous invite surtout à considérer la responsabilité du handicap qui pèse sur les familles, en dénonçant tout l’éventail des discriminations toujours bien réelles.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de radiesthésie
Rhumatismes et autres maux articulaires
Additifs alimentaires : mieux les connaître pour éviter leur toxicité
Trucs et astuces de santé