La châtaigne...

... fruit oublié de l’automne
Rubrique

Un panier, un bâton et de bonnes bottes... Qui n’est pas allé fouiller dans les bois, sous les feuilles des châtaigniers, pour y ramasser ces bogues piquantes renfermant de jolis fruits à la peau brillante ?

La châtaigne est le fruit par excellence de l’automne et c’est le moment de profiter de ses nombreuses vertus. Nos ancêtres en faisaient des provisions importantes pour l’année en cas de manque de céréales. Ce fruit permettait de faire un pain nutritif pendant les périodes de disette.

Pourquoi consommer des châtaignes ?      

⇒ Les châtaignes fournissent de bonnes quantités d’acides gras oméga 3 et oméga 6. C’est une qualité peu connue de ce fruit, elle est pourtant à souligner dans la mesure où cela aide à prendre soin de notre système cardio-vasculaire. 

⇒ Grâce à leur haute teneur en fibres, les châtaignes vont permettre de lutter contre la constipation. 

⇒ Elles sont utiles dans les régimes amaigrissants de par leur effet rassasiant. 

⇒ Source de minéraux comme le potassium, le magnésium, le fer, le cuivre et le phosphore, on leur attribue des propriétés anti-inflammatoires et réparatrices. 

⇒ Riches en amidon, les châtaignes fournissent une bonne dose d’énergie.

⇒ Ces fruits de l’automne sont également intéressants pour leur teneur en vitamine A, en vitamines du groupe B, et en vitamines C et E, ces deux dernières ayant des propriétés antioxydantes.

⇒ Ce n’est pas un hasard si les châtaignes sont des fruits de l’automne, car les températures commencent à baisser et nous avons donc besoin de davantage de calories. 

⇒ Ses glucides sont très digestes après cuisson, et présentent l’intérêt d’avoir un index glycémique peu élevé. 

Comment cuisiner les châtaignes ?      

⇒ Les châtaignes peuvent se consommer crues, grillées, cuites à l’eau ou à la vapeur.

⇒ Crues, il faudra leur ôter la fine pellicule qui se trouve sous la peau et veiller à bien les mastiquer. Cette façon de les consommer ne conviendra pas aux estomacs fragiles... 

⇒ La façon la plus courante, pour les utiliser en cuisine, est de les cuire à la vapeur ou dans une grande quantité d’eau salée.

⇒ Pour éviter qu’elles n’éclatent, pensez à inciser le fruit sur son côté le plus large. 

⇒ En versant un peu d’huile dans l’eau, l’épluchage sera plus facile.

⇒ Pour les parfumer, vous pourrez ajouter une fleur de badiane dans l’eau de cuisson. 

⇒ Les châtaignes se marient très bien avec toutes sortes de légumes, et vous pourrez également réaliser des pâtisseries, soit avec le fruit cuit, soit en utilisant le « lait » de châtaigne, ou encore la farine de châtaigne (dépourvue de gluten). 

Le goût de la farine de châtaigne étant assez prononcé, je vous conseille de la mélanger avec une autre farine (sarrasin, riz...). 

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de réflexologie plantaire
Ma bible de la phytothérapie
Mon cahier d’Homéopathie personnalisée
Les compléments alimentaires à l’épreuve de la science