Ravintsara : Cinamomum camphora cineoliferum

L'huile essentielle : stop virus
Rubrique

Depuis le début de l’année, la demande mondiale en ravintsara a littéralement explosé. Forcément, c’est le meilleur antiviral, doublé d’un très bon antibactérien.
Essayez d'en avoir toujours un flacon à la maison !

Mode d'emploi super pratique

Diffusion prévention + soin en cas d’épidémie virale (grippe, rhume… )  :

Faites diffuser 10 gouttes en 20 minutes pour assainir l’air de la maison, du bureau, d’une salle d’attente... Renouvelez 2 à 3 fois dans la journée s’il y a des allées et venues (nouvelles personnes). Avant et après la diffusion, aérez bien.

Massage prévention + soin :

Dans un flacon de 15 ml, versez 5 ml d’HE et 10 ml d’HV de noisette ou de macadamia. Secouez bien. Appliquez un peu du mélange sur les ailes du nez, les bronches, le haut du dos et, si possible, sur la colonne vertébrale et la voûte plantaire. 

Renouvelez 3 ou 4 fois dans la journée, sur une seule zone facile à atteindre, par exemple les bronches en cas de toux, les ailes du nez en cas de rhume, etc.

Fatigue :

Appliquez 2 gouttes pures sous la plante des pieds, chaque matin après la douche.

Inhalation pour voies respiratoires encombrées (nez bouché, sinusite, bronches prises…) :

Versez 6 gouttes dans un bol d’eau chaude. Respirez les vapeurs aromatiques pendant 10 minutes, serviette sur la tête pour vous « enfermer » avec le bol. 

*Attention : si vous devez sortir dans l’heure qui suit, remplacez cette inhalation humide par une inhalation sèche. Pour cela, mettez 2 gouttes sur un mouchoir, à respirer profondément durant plusieurs minutes. Asthmatiques, prudence, mieux vaut éviter cette huile essentielle en inhalation (et préférer celle de pin sylvestre).

Généralité

*Si vous ne devez avoir qu’un seul flacon d'huile essentielle pour la mauvaise saison, c’est celui-ci. Ou un d’HE de saro (comparable) si vous ne trouvez pas de ravintsara.

Pensez à cette huile essentielle pour toutes les infections respiratoires, voies hautes ou voies basses, avec ou sans toux, fièvre, etc.

Elle redonne du tonus, physiquement, mentalement, nerveusement. 

Elle stimule fortement l’immunité, elle est donc utile toute l’année surtout si vous êtes en contact avec des malades (soignants), ou que vous voyagez beaucoup, par exemple. 

⇒ Cette HE est intéressante à tous les stades d’une infection : en prévention pour éviter de l’attraper, en soin pour éviter qu’elle s’aggrave (par exemple, qu’un rhume « tombe » sur les bronches), après pour éviter une récidive et retrouver plus vite son énergie.

*Attention : son cinéole peut irriter les muqueuses respiratoires des asthmatiques, soyez prudent.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Faut bien mourir de quelque chose !
Mon cahier des Fleurs de Bach
Le jeûne : mode d’emploi
Mon cahier de recettes d'anniversaire pour petits poly-allergiques