Le savon de Marseille

De la tête aux pieds, et de la cuisine au jardin
Rubrique

Chouchou de nos grand-mères, le vrai savon de Marseille revient aujourd’hui avec fierté dans nos salles de bain. Mais savez-vous que ce gros bloc vert peut vous rendre d’innombrables autres services ? Et pas uniquement sous la douche !

Votre grand-mère vous a peut-être un jour dit que le savon de Marseille servait à tout, sans pour autant vous convaincre. Elle avait pourtant tout à fait raison et sa remarque était le fruit d’une longue expérience. Le savon de Marseille a, en effet, bien des secrets à vous révéler. À lui tout seul, il peut remplacer de très nombreux produits d’hygiène et d’entretien, et rendre vos armoires plus légères et votre portefeuille plus rempli, le tout sans danger pour la santé et l’environnement, et en mode zéro déchet !

Du savon de Marseille, oui, mais du vrai !

La plupart des savons vendus pour du savon de Marseille n’ont absolument rien à voir avec le produit d’origine. Ils n’ont ni les ingrédients, ni les propriétés du vrai savon de Marseille et sont donc à éviter. Le seul et unique authentique savon de Marseille est fabriqué en France, exclusivement à partir d’huile végétale, de soude, de sel et d’eau. Rien de plus ! Il contient minimum 72 % d’huile et il est cuit en chaudron pendant 10 jours et séché au soleil, selon la méthode de fabrication ancestrale. À l’origine, le savon de Marseille était fabriqué avec de l’huile d’olive uniquement. Aujourd’hui, il contient le plus souvent une part d’huile de coprah (25-30 % environ) pour produire davantage de mousse.

C’est l’huile d’olive qui donne au savon de Marseille sa couleur verte.

Aujourd’hui, il n’existe plus que 3 savonneries dans le Sud de la France qui fabriquent de l’authentique savon de Marseille à partir d’huile d’olive, ou d’huile d’olive  et de coprah. Ce sont la savonnerie Marius Fabre, la savonnerie du Midi et la savonnerie du Fer à Cheval. Parmi ces 3 savonneries, seul le Fer à Cheval fait un savon de Marseille uniquement à l’huile d’olive. Une autre savonnerie, Alepia, située non pas dans le Midi mais en Île-de-France, fabrique également un excellent savon de Marseille pur huile d’olive dans le respect de la tradition.

Le lavage à l’eau salée qui fait partie du processus de fabrication du savon de Marseille retire la glycérine naturellement présente. Cette absence de glycérine donne au savon de Marseille sa très grande polyvalence, mais il est par conséquent moins doux qu’un savon saponifié à froid, riche en glycérine. Si vous avez la peau particulièrement sèche et sensible, préférez alors un savon saponifié à froid pour votre toilette quotidienne et réservez le savon de Marseille à tous les autres usages.

Le savon de Marseille, ça sert à tout !

Maintenant que vous savez reconnaître le vrai savon de Marseille, il est temps de découvrir ses multiples utilisations dont certaines qui risquent probablement de vous étonner.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Découvrez nos livres santé

Et si vous faisiez tout vous-même?
Cuisiner autrement en automne
Mon cahier de lithothérapie
Quelle contraception choisir ?