Être libre !

Rubrique

À une époque où il est tant question de restrictions et d’interdits, la liberté d’être, de penser et d’agir selon ses propres choix devient plus que jamais une priorité. Retrouver de l’espace en soi est la clé de la libération, cet article vous propose d’en découvrir quelques chemins.

Le fait d’avoir toujours à se libérer de quelque chose est un cas de conscience récurrent au cours de l’existence. Mais que faut-il savoir au sujet de la liberté ? Et d’ailleurs que représente vraiment ce mot si tant est que "la liberté des uns n’est pas forcément celle des autres" ?

Apparemment difficile à définir et à établir, la liberté est un concept offrant la possibilité d’exercer un pouvoir d’action personnel au travers duquel chacun pourrait, selon la force de sa volonté, trouver les moyens d’agir. Ainsi la liberté exercerait-elle une faculté qui nous est propre, celle de nous rendre libre d’émettre nos croyances, nos connaissances et plus encore, d’utiliser notre propre droit d’expression humaine. 

Vivre sans contraintes ?

Peut-on sincèrement croire qu’il soit possible de vivre par le seul mérite du pouvoir de nos souhaits ?

Évidemment non, quand on sait que le sens de chaque existence est de retrouver son origine, son paradis perdu, soit sa liberté pleine et entière.

Comment faire ? Déjà prendre conscience qu’à tous les instants, nous nous trouvons au carrefour d’une décision fondamentale sur le choix du chemin que nous voulons tracer devant nous en vue d’un parcours libre et heureux. 

Pour mieux comprendre le sens du poids de nos responsabilités individuelles, il est bon de nous souvenir de l’histoire de ce vieil Indien interrogé par un enfant sur le pourquoi des méchancetés et des violences humaines. L’homme sage lui raconta que deux loups cohabitent dans le coeur des humains. L’un est agressif et toujours en colère, l’autre est doux et pacifique. Un jour, les deux loups se battent sauvagement et lorsque l’enfant demande quel est le vainqueur de la lutte, le sage lui répond : "Celui qui gagne est celui que je décide de nourrir dans mon coeur."

Nos choix sont donc les clés qui, en nous, ouvrent la porte de la liberté. Comme le dit si bien la rose du Petit Prince, nous sommes responsables de nos choix, tant et si bien que nous pouvons donner une issue différente à cette belle histoire.

Il est toujours possible de changer, de se transformer et devenir un meilleur loup. L’amour est plus fort que tout et il suffit de décider d’apprivoiser les violences de notre animalité intérieure pour que, au gré de nos efforts de pacification, nous n’abritions plus qu’un tendre coeur de loup.

Se libérer de la peur

Toutes sortes d’anxiétés troublent et empoisonnent la vie, la peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas pouvoir y arriver, de ne pas être assez bien, assez cultivé, assez compétent, bref, une continuelle peur de l’échec.

Action positive

En acceptant nos limites, nous nous accordons le droit de ne pas tout savoir et de ne pas posséder toutes les qualités. En reconnaissant la part unique de soi qui porte en elle un talent, une richesse d’expression que seul nous détenons, oui, c’est sûr, le meilleur en nous se révèle, mais à notre manière et selon les moyens dont nous disposons. 

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Découvrez nos livres santé

Autisme : un nouveau regard
Pourquoi personne ne nous le dit ?
Mon cahier de beauté naturelle
Les savoureuses d'Anaïs Dufourneau