Huile essentielle et chlamydia

Rubrique

"Depuis février 2021, ma fille, âgée de 23 ans, est atteinte par la bactérie chlamydia (responsable d'une infection sexuellement transmissible, NDLR). Après trois traitements à base d'antibiotiques, aucune amélioration n'est intervenue. Si quelqu'un a connu ce problème de santé, peut-il l'aider en apportant une solution efficace à ce mal ?"

M. B. des Vosges

Suite à l'échec patent de l'antibiothérapie, l'aromathérapie représente la meilleure solution de secours à sa disposition. L'huile essentielle de référence, pour ce type de problème, est celle de thym à thujanol. Posologie : au moins 200 mg par jour pendant 20 jours, avec possibilité de renouvellement de la cure après une pause d'une semaine.

Il faut bien reconnaître que cela peut vite devenir écoeurant d'avaler des gouttes d'huiles essentielles, même diluées dans de l'huile végétale ou du miel. Heureusement, Pranarôm propose cette huile essentielle sous forme de petites capsules appelées "perles". Goût neutre garanti. En pratique, prendre 2 perles 3 fois par jour pour atteindre la dose recommandée. Commander 2 flacons pour une cure de 20 jours. Produit facile à trouver sur Internet et en pharmacies.

Didier Le Bail

Mots-clés

Découvrez nos livres santé

Stress et sommeil : prescriptions
Mon cahier de beauté naturelle
Mon cahier d'homéopathie
Mon cahier de remèdes aux épices